Enfin !

Zafira Tourer.1

Le bloc L4 1.7 L CDTI va pouvoir prendre petit à petit sa retraite (bien méritée !) avec l’arrivée de ce nouveau moteur diesel au sein de la gamme Opel. Certes il n’apparait pas immédiatement sur les berlines Astra, Insignia, monospace Meriva ou sur les crossovers de la firme allemande puisque c’est sur le grand monospace Zafira Tourer que cette motorisation fait sa première apparition en remplacement du 2.0 L CDTI 130.

Ce tout nouveau bloc moteur 4 cylindres de 1598 cm3 (même volume que le nouveau 1.6 L SIDI) est « couvert » par près de 150 brevets. Fabriqué entièrement en aluminium, ce moteur dispose :

– d’un turbo à géométrie variable pouvant souffler  jusqu’à 1,7 bar
– d’un nouveau système d’injection fonctionnant avec une pression de 2000 bars
– d’une nouvelle ECU développée chez Opel
– d’un système Start&Stop

Ce nouveau moteur (fabriqué à Szentgotthard en Hongrie) s’annonce comme le bloc diesel le plus silencieux du segment et bien sur sans aucune des vibrations qui étaient la marque du 1.7 L CDTI. Pour l’instant, pas de BVA avec cette motorisation, seule la BVM6 est de la partie. Ce groupe propulseur est conforme aux futures normes Euro6 qui entreront en vigueur en 2014.
Opel annonce une Vmax de 193 km/h, un 0 à 100 km/h abattu en 11.2 secondes et 11.3 secondes pour les reprises de 80 à 120 km/h en cinquième. La consommation mixte annoncée est de 4.1 L/100 km (-0.4 L/100 km) et les émissions de CO2 sont limitée à 109 g/km (vs 119 g/km pour le 2.0 L CDTI 130). Certains diront que les performances sont assez quelconques mais ne perdons pas de vue que nous sommes ici en présence d’un monospace familial de près de 4.70 m de long et 1730 kg.

Zafira Tourer.2

Cette nouvelle version arrivera en France à l’automne normalement mais sachez qu’en Allemagne le Zafira Tourer 1.6 L CDTI 136 ch voit sa gamme de tarifs débuter à partir de 28.250€. Un moteur à revoir sur le Zafira Tourer mais aussi sur les autres modèle de la gamme dès 2014.

Via Opel.