Rétromobile, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux concepts ! De Vinci propose une amusante évocation des voitures de course des années 30 motorisées par un bloc électrique de 15 kw. Zoom

Un rapide coup d’œil sur un stand au style particulier au salon Rétromobile (qui se déroule cette semaine) a attisé ma curiosité, au point de passer presque une heure à discuter avec les représentants de la société dont je souhaite vous parler. L’actualité automobile de ces derniers temps étant très tournée vers le véhicule autonome et la conduite “utilitaire”, prenons quelques minutes pour un moment d’évasion avec un concept original. La cerise sur le gâteau ? C’est électrique ! Si avec ça on n’est pas dans le politiquement correct…

Jeune entreprise du Sud de la France, De Vinci met à l’honneur sur son stand de Rétromobile leur première réalisation 100% made in France (c’est Monsieur Montebourg qui aurait apprécié !) : la « Classic ». Largement inspirée des voitures des premiers grands prix et autres courses automobiles des années 30, ce quadricycle à moteur est homologué comme tel et bénéficie ainsi des nombreux avantages qui y sont liés, notamment en ce qui concerne l’homologation et la disponibilité à la conduite dès 16 ans !

L’entreprise insiste sur le côté limité de la chose et propose ainsi son premier modèle en édition limitée et numérotée à 100 exemplaires pour chaque pays où l’entreprise dispose d’un réseau de distribution via la groupe auquel elle appartient. Le modèle est ainsi livré « brut » avec un aspect alu et le capot arrière en fibre de verre. Un peu à la manière des constructeurs les plus prestigieux, un graphiste vous accompagne dans votre projet pour donner à la Classic un aspect qui vous ressemble.

Châssis tubulaire, freins avant à disques, 550 kg en ordre de marche et un 0 à 50 km/h en 4 secondes. Ajoutez à cela l’aspect dépouillé de l’engin, sa position de conduite au ras du sol et vous obtenez des sensations dignes de bien des sportives. Car c’est bien ce qui compte, les sensations. Et avec 150 km d’autonomie en roulage mixte et une vitesse de pointe à 90 km/h, voilà un engin de plus qu’il me plairait bien d’essayer lors d’une matinée ensoleillée dans Paris. C’est Anne qui va être contente.

Pour plus d’informations, vous pouvez aller ici : http://www.devinci-cars.com
Mais jusqu’à dimanche, vous pouvez surtout vous rendre au salon Rétromobile, alors n’hésitez pas !

Crédits Photos : Ancelin Schoenhentz, De Vinci Cars