Huayra BC neige - 04

Une grosse mise à jour, une version très spéciale et une supercar qui batifole dans la neige : la petite marque Pagani fait parler d’elle en ce moment.

Et voici la rubrique que tu attendais tant, cher riche lecteur de blogautomobile.fr. Ton Bentley Bentayga vient d’être livré, mais le printemps est là : c’est la saison parfaite pour sortir la supercar. Hélas, ta Pagani Huayra vient d’être rendue obsolète par sa version plus poussée, la BC, dévoilée à Genève.

Pachetto Tempesta - 09

Qu’à cela ne tienne, Pagani propose un programme de mise à jour sobrement appelé Pachetto Tempesta (que l’on pourrait traduire librement par Paquet Tempête… heu non, c’est moche et ridicule ça… allez, on va le laisser en italien, ça rend mieux). Bref, ce pack de mise à jour, dévoilé lui aussi à Genève a désormais un prix : 160 000 €. Juste pour une mise à jour. Mais elle est néanmoins conséquente sur le plan aérodynamique avec un nouveau et spectaculaire bouclier avant, un diffuseur en carbone, quelques autres ajustements de châssis, le fond plat remanié et des suspensions améliorées. Toutes les modifications ont été mises au point avec le spécialiste Dallara.

Le moteur reste strictement identique : toujours le V12 AMG biturbo de 730 ch et de 1000 Nm de couple (gasp !), contre plus de 780 ch pour la BC. De nouvelles jantes plus légères font également partie de cette offre, ainsi qu’un échappement modifié, allégé lui aussi. Ce Pachetto est disponible sur la supercar en simple mise à jour (pour toi riche lecteur), ou en option sur les quelques exemplaires restant encore à fabriquer (la production de la Huayra atteignant la limite des 100 exemplaires prévus par Pagani). Ce pack seul coûte donc le prix d’une Porsche 911 Turbo, et devrait améliorer quelque peu les capacités sur circuit de l’engin (à ce prix, il faut l’espérer), déjà facturé en prix de base pour plus d’1 million d’Euros.

Huayra Pearl - 03

Mais si ça ne suffit pas encore, cher riche lecteur, Pagani a forcément une solution pour toi, qui passe par les modèles exclusifs en quantité (très) limité. Pagani en a déjà commis une quantité assez importante sur son précédent modèles, la Zonda : Cinque, PS, 760 LH (pour Lewis Hamilton), Absolute, HH, etc… A vrai dire, il semblerait que même si la production de la Zonda est censée être terminée, un grand sourire et une carte Platinum devraient pouvoir vous procurer un exemplaire réalisé sur mesure.

Pour ce qui est de la Huayra, la Pearl inaugure les séries limitées (un seul exemplaire pour celle ci). Aucune modification mécanique a priori, mais plusieurs appendices aérodynamiques inédits : une prise d’air sur le toit et deux ailerons bizarrement fichus, en forme d’arche sur la poupe, qui viennent rappeler la Zonda S. Très peu de détails sur l’utilité de ces appendices différents de l’aileron de la BC, mais la prise d’air semble fonctionnelle et permettrait une meilleure alimentation du moteur en air frais. Pas de modification de l’habitacle qui arbore une jolie finition en cuir blanc et une planche de bord toujours tout droit extraite d’un vaisseau Klingon. Quant au moteur, aucune information sur la version qui y est installée : 730 ch, 780 ch ?

Huayra BC neige - 07

Enfin, le développement de la future Huayra BC continue. Et même si aucun propriétaire de cette version limitée à 20 exemplaires ne devrait le faire dans la vraie vie, Pagani la soumet à des tests de roulage et de fiabilité par grand froid et sur la neige en Suède, au-delà du cercle polaire arctique, le tout en partenariat avec l’équipementier Bosch qui fournit une partie de l’électronique de bord. Ça en dit long sur le sérieux de cette petite officine, et accessoirement cela donne aussi de très jolies images !

Huayra BC neige - 05

Si avec tout ça, cher riche lecteur, tu n’as pas encore trouvé ton bonheur, il te reste à attendre la version cabriolet/spyder/spider/convertible de la Huayra qui devrait être présentée vers la fin de l’été si tout va bien.

Crédits photos : Pagani Automobili