Alfa berlina.1

Elle est la descendante de la Giulia et la grande des Alfetta, Giulietta Nuova, 75, 90 et plus indirectement les 155, 156 et bien sur 159 (cf photo officielle ci dessous). On l’a aussi beaucoup appelé abusivement Alfa 1750 (1779 cm3) mais aussi 2000 au début des années 70. Elle était à l’époque la terreur des munichoises 116 et 118 puis E08 tant ses blocs moteurs étaient plus pimpants, puissants et chantants que les blocs germaniques.

alfa-159-1750-tbi
Une excellente berline de collection, pas trop chère mais devenue rare (malgré une production de plus de 191.000 exemplaires) car grande amatrice de rouille. Aussi je vous propose de retrouver Manuel Leon Minassian, collectionneur automobile et alfiste qui nous fait découvrir sa Berlina 2000 de 1972. C’est bon et ça chante bien.

Via Petrolicous, Youtube.