b22e0651-7fed-4e01-b34b-330cf032bba5_teaser_original_720x1_5

Inutile de le rappeler, Porsche n’existerait pas aujourd’hui sans la mythique Coccinelle et son fameux 4 cylindres à plat (plus communément appelé flat-4 au son inimitable).


Depuis quelques années, la rumeur annonçait le retour de ce type de moteur dans la gamme Porsche, pour le plus grand plaisir des passionnés. Rumeur confirmée puisque la marque de Zuffenhausen vient d’annoncer l’arrivée pour 2016 des « 718 Boxster » et « 718 Cayman ». Une descendante directe de la 914 ? Pas vraiment puisqu’il s’agit seulement d’une mise à jour des modèles existants obéissant au principe de downsizing actuel déjà intervenu sur le reste de la gamme : les 6 cylindres pour la Panamera, les turbos pour la 911 etc.

718, une appellation mythique pour tout passionné de Porsche. Quelques rappels historiques ; succédant à la 550 Spyder, la 718 représentait l’aboutissement du moteur 4 cylindres. Engagée dans de nombreuses courses d’endurance à la fin des années 50 et le début des années 60, la 718 sera couronnée de succès en 1959 et 1960 en s’imposant à la Targa Florio. Elle s’octroiera également une victoire de classe aux 24h du Mans en 1958, de quoi renforcer le palmarès sportif de la marque allemande. Porsche a d’ailleurs fait son grand retour avec un moteur 4 cylindres aux 24h du Mans 2014, retour réussi puisque la marque réalise un doublé historique dès le deuxième engagement de la 919 Hybrid LMP1 cette année.

758fdeb7-ae96-483f-a208-975462d25506_teaser_original_720x1_5

Intéressons nous de plus près à ces deux modèles. Outre les noms, Porsche a également dévoilé deux esquisses représentant les profils des deux voitures. Jusque là, aucune surprise puisqu’un oeil non averti se demandera quelles peuvent bien être les différences avec les Boxster et Cayman actuels. Les autres remarqueront un dessin des optiques arrières légèrement différent. Du côté de la motorisation, rien n’a encore été dévoilé, si ce n’est que le 4 cylindres sera équipé d’un turbo et que les deux modèles disposeront de moteurs développant la même puissance. Certaines sources donnent cependant des valeurs de 240 ch pour les versions de base, 300 pour les versions « S » et 370 pour les « GTS ». A prendre avec réserves. Enfin, Porsche annonce aussi un changement de tarification : à l’instar de ce qui se fait avec la 911, la version découvrable de la 718 sera plus chère que la version coupé. Soit l’inverse de la situation actuelle avec le duo Boxster/Cayman.

Déception me concernant, je m’attendais à l’arrivée de deux nouveaux modèles d’entrée de gamme, permettant à Porsche de s’adresser à un public encore plus large et de gonfler le chiffre record de 200 000 véhicules vendus pour cette année. Il n’en sera rien…

 

S15_1005 S15_1006 S15_1007 S15_1008

 

Crédits photo : Porsche