p1-01-1

Deux ans après le début de sa production, la dernière McLaren P1 vient de sortir d’usine.

Présentée en 2012 au Mondial de l’auto de Paris sous la forme d’une simple maquette, la supercar britannique a été produite à partir de 2013 dans l’usine du constructeur à Woking. 375 exemplaires plus tard, voici le dernier exemplaire sorti, revêtu d’une livré Volcano Orange.

Il reste quelques exemplaires de la version piste P1 GTR à terminer, ce qui devrait être le cas dans les premiers mois de l’année prochaine, avant que McLaren ne ferme définitivement la ligne de production de la seule représentante de sa ligne Ultimate Series. Pas de future variante prévue, pas de cabrio, de version course, non, rien. Ce qui en fera la plus exclusive des supercars de sa génération (incluant les Ferrari LaFerrari et Porsche 918 Spyder). Exclusive aussi car chaque exemplaire de la McLaren P1 a été personnalisé suivant les désirs du client, en relation avec le département MSO (McLaren Special Operations). McLaren assure qu’il n’existe pas deux voitures identiques, ce que nous croyons bien volontiers car les quelques exemplaires que nous avons eu la chance de croiser étaient tous différents !

_UMP1527-Modifier

Pour mémoire, la McLaren P1 est (était ?) une supercar hybride, utilisant comme toutes les autres McLaren modernes une structure monocoque en carbone et un moteur V8 turbo. Là où elle se distinguait, c’était dans l’ajout d’un élément moteur électrique, en faisant une hybride très #COP21-friendly. Les performances étaient quelque peu supérieures à celles d’une Prius : 903 chevaux combinés (essence + électrique), 900 Nm de couple, 0 à 100 km/h en 2,8 s, 0 à 300 km/h en 16,5 s et Vmax limitée à 350 km/h. Pas mal pour une hybride capable de rouler 11km en tout électrique (et donc de se rire des circulations alternées !). Il fallait pas moins de 17 jours à 105 techniciens spécialisées pour produire une P1.

McLaren indique qu’il n’existe à ce jour aucun plan de remplacement ou d’évolution de la P1. La marque va donc se concentrer pour l’instant sur ses gammes Sports Series (540C et 570S) et Super Series (675LT et 650S). Le département MSO a également débuté la conversion de certaines P1 avec le remplacement de tous leurs éléments de carrosserie par des pièces en carbone.

Crédits Photos : McLaren, Ugo Missana, Paul SKG, Régis Krol