Porsche 961

Alors la 911 c’est fait, le Boxster c’est réglé, le Cayman, c’est passé, la 911 GT3 c’est pour Genève, la Panamera peut être bien pour Shanghaï, le Macan c’est pour Francfort, la 918 Spyder, c’est bordé pour la fin d’année… Il est donc venu le temps pour les ingénieurs du constructeur de quartier de Zuffenhausen à Stuttgart de se trouver une occupation et quoi de mieux que de s’attaquer à une des références du marché des supercars pour s’occuper, je veux parler de la Ferrari 458 Italia.
Ce n’est pas la première fois que nous parlons de la 960 mais jusqu’à présent nous étions sur le moteur de la 918 Spyder en version basique et sans hybridation. Mais depuis une dizaine de jours, on parlait d’une autre option mécanique et afin de vérifier cette rumeurs, les rédacteurs d’AutomobileMag sont allés à la pêche aux informations et ils rapportent les éléments suivants :

Pour cette future tueuse de F458, Porsche envisagerait désormais un moteur toujours à 8 cylindres mais à plat. On aurait donc une 960 à moteur 3.9 L Flat eight boosté par 4 turbocompresseurs, deux intercoolers, 4 arbres à cames réglables en continu, un échappement à double étage et au bout du compte une sportive de 625 à 650 ch avec un couple moteur très important au regard de la cylindrée. Cette supercar serait proposée avec une boite de vitesse à double embrayage, 7 rapports qui emmènerait la puissance vers 4 roues motrices. Le constructeur explique aussi que la voiture sera contruite en aluminum, magnésium et fibre de carbone afin de contenir la masse aux environs de 1350-1375 kg.
Si Porsche compte écouler 918 exemplaires de la 918 Spyder, cette future 960/961 devrait se vendre aux environs de 3000-3500 exemplaires par an.

Pas plus d’infos pour l’instant si ce n’est l’illustration réalisée à partir d’éléments relevés par les confrères d’AutomobileMag. Cette supercar allemande devrait faire son apparition en début 2016 (Detroit ou Genève ??) avant d’être commercialisée avec le millésime 2017. Une affaire encore un peu lointaine mais que nous suivrons ensemble et avec plaisir.

Via AutomobileMag.
Crédit illustration : AutomobileMag.