Fin 1963 c’est elle qui succède à la 718 ou RSK qui datait déjà de 1957, voici la Porsche 904 GTS. Et cette même 904, après plusieurs évolutions, donnera la fabuleuse lignée des puissantes 917.

La 904/4 GTS aura elle aussi à des évolutions avec les 904/6 à moteur Flatsix en 1965-1966, puis les 904/8 qui utilisaient le moteur Flathuit ex Porsche F1 ( jusqu’en 1962 ). La 904S est une voiture née pour la course et l’endurance avec une allure très fine ( Cx de 0.34 ), un moteur flatfour 2.0 L 4 arbres de près de 200 ch situé à l’arrière associé à une BVM5. Dans la première partie des années 60 cette Porsche construite autour d’un 4 à plat, d’un chassis tubulaire et d’une carrosserie en fibre de verre, le tout avec un poids d’à peine plus de 1000 kg atteignait une Vmax de plus de 260 km/h et abattait le 0 à 100 km/h en bien moins de 6.0 secondes. Juste de quoi agacer des italiennes certes plus puissantes mais de conception plus traditionnelle !

L’autres légende, chez le grand Walter, très grand du sport automobile, grand amateur des voitures de Zuffenhausen et pilote-essayeur-metteur au point de toutes les Porsche de haute volée ! La rencontre des deux nous donne une agréable vidéo faite de glisse, de passages de vitesses, de braquages/contre braquages et de beaucoup de plaisir et d’émotion si on est porschiste ou amateur de la 904 qui à longtemps inspirée les fabricants de répliques notamment en Grande Bretagne ( Martin&Walker ) et aux USA avec les magnifiques versions de Chuck Beck ( à découvrir après la vidéo )

Walter et la 904 GTS , c’est par là.

Ci dessous, la 904 GTS en version Chuck Beck.

 

Et pour les plus jeunes, trois signes d’une époque sportive aujourd’hui révolue : Les demi baquets matelassés en skaï ou en cuir noir, les jantes alu Fuchs et le sublime volant 3 branches légèrement tulipé Nardi Classic ( d’origine sur les Fiat 124 Spider par exemple ! )

 

Via Porsche, Youtube, Chuck Beck.

Crédits photos : ChuckBeck.