78.313 exemplaires officiellement produits, 17 années de carrière, un chassis et une mécanique de Volkswagen, un dessin qui plait toujours autant et que l’on doit non pas à F.Porsche comme on le croit souvent mais à Erwin Komenda qui est aussi le dessinateur de la première carrosserie de la Volkswagen en 1934 et de la mythique 911.

Deux carrosseries, 4.0 m de long, entre 675 et 900 kg, un moteur à plat en porte à faux arrière dont les cylindrées ont varié de 1.1 L à 2.0 L avec des puissances « énormes » qui allait de 40 à 130/140 ch selon les années, les cylindrées et les 27 versions différentes (x 2 carrosseries) qui furent produites durant la longue vie de la 356.

Aussi je vous propose, grâce à 5 vidéos, de découvrir comment on fabriquait les 356 au début des années 60.

Et si vous aimez le genre 356, voici un modèle 49 ou 50 dans son jus…

Et deux autres 356 dans des vidéos qui devraient vous plaire si vous appréciez le genre Porsche.

Reste que cette Porsche historique et originelle plait toujours autant tout comme sa descendance contemporaine et c’est surement parce que l’ADN du moteur à plat en porte à faux arrière est toujours bien présent !

Via Youtube, Vimeo, Type14webMedia.