Oh, une belle note officielle pour la prime à la casse...

La prime à la casse de 1000€ qui était initialement prévue pour ne concerner que les véhicules achetés et livrés avant le 31 décembre 2009 à minuit voit son mode d’application modifié afin de ne pas perturber trop brusquement le marché et créer une mauvaise nouvelle dès les premiers chiffres d’immatriculations de janvier 2010. Ainsi Christian Estrosi a annoncé ce jour que la prime s’étendrait à tous les véhicules commandés avant le 31 décembre 2009 et qui seront livrés durant le premier trimestre 2010.

Toujours selon le ministre de l’industrie, c’est la date de commande et non celle de facturation qui fera foi pour bénéficier de la prime.Le ministre ajoute que ce changement a été voulu pour bénéficier aux consommateurs mais aussi  aux constructeurs afin de mieux amortir et pour préparer la diminution attendue de la dite prime.

Le ministre a aussi rappelé que toutes les autos commandées à partir du 1er janvier 2010 ne bénéfieceront plus que de 700€ de prime juqu’en juillet 2010, puis 500€ de juillet à décembre 2010 pour enfin revenir au système normal en 2011 avec une mini prime à la casse dont le montant s’élève à 300€. La prime est un élément majeur du maintien de l’état du marché car d’ici à la fin de l’année ce seront quelques 500.000 voitures qui en auront bénéficié. Pour éluder la question de la suite et de la très certaine évolution à la baisse du marché en 2010 et 2011, notre ministre a reprécisé que le super bonus écolo de 5000€ destiné aux voitures neuves émettant moins de 60 g de CO2/km serait une bien meilleure incitation à l’achat et qu’elle serait profitable à tous…Alors pouvez vous me dire quelle auto en vente sur le marché émet moins de 60 g de CO2…aucune et je ne vois pas de voiture annoncée d’ici à 2011 ou 2012 avec un tel niveau d’émission. Surement que notre cher ministre est fort mal conseillé ( une habitude ! )ou alors il est adepte de la Carlosghosnie qui est une forme de pensée démagogique qui veut faire croire à tout le monde que d’ici à deux ans, il y aura des autos sur batteries partout, pour tous et à tous les prix !  C’est vrai que le PDG de Renault-Nissan se voit déjà en pape mondial de l’auto électrique et le premier constructeur de ce type d’auto sur la planète !

Enfin, C.Estrosi a estimé qu’avec un marché qui avait bondi de 14.1% en septembre dernier ( meilleur chiffre d’immatriculations depuis 1996 ) , il fallait s’attendre à une très grande solidarité entre les acteurs de la filière automobile pour cette année et les années qui viennent alors que dans le même temps la FIEV ( Féderation des Industries d’Equipement pour Véhicules ) tablait sur un second semestre avec un recul d’activité de l’ordre de -25% ( après – 50% environ au premier semestre 2009 ) ce qui devrait se chiffrer par une baisse des effectifs salariés du secteur comprise entre -7 et -10 % pour cette année et surement autant en 2010.

La prime à la casse aura limité la baisse du marché mais sa disparition progressive dans les 14 mois qui viennent risque bien de replonger le secteur automobile dans la crise et le marasme pour fin 2010 et 2011. Pour ceux qui en doute, il suffit de voir les effets en septembre dernier de l’arrêt de la même prime aux USA … L’année 2009 est difficile mais le pire n’est peut être pas encore passé pour le monde automobile si l’on se réfère à certains économistes objectifs et à des grands patrons du secteur.

Quoiqu’il en soit, si votre Mamie veut vous offrir pour Noël une BMW ou une Clio pleine d’options et qu’il faille commander la voiture, elle pourra quand même profiter de la prime de 1000€ pour la reprise de sa vieille GSA Club !

Le Figabération

Et si vous voulez en savoir un peu plus encore , je vous conseille de lire l’article d’E.Studer du Blogfinance sur ce sujet en date du 21 octobre 2009.

http://www.leblogfinance.com/

Via Challenge, Le Point.