PSA Rennes la janais par AFP

« Six nouvelles journées de chômage partiel en juin, sept en juillet et deux en août, ce qui, ajouté à la fermeture annuelle de quatre  semaines, conduira à une fermeture du site du 18 juillet au 28 août ». Ce sont les propos tenus ce vendredi par Erika Louis-Roy, responsable de la communication du site PSA d’Ille et Vilaine.

Au cumul depuis la fin du mois de mars dernier et jusqu’en septembre prochain, l’usine bretonne aura subi quelques 10 semaines de chômage partiel ce qui fait quasiment quasiment la moitié de cette période qui s’étend sur cinq mois. La responsable de la communication du site ajoute « Nous sommes sensiblement impactés par la baisse de 7% du marché automobile européen depuis le début de l’année.

Autre effet du fameux bonus-malus écolo retoqué fin 2012, les rares voitures françaises qui sont présentes sur le segment D ont vu leurs ventes chuter de manière notable depuis le 1er janvier, ainsi la production suit la demande et très normalement le mouvement de baisse des ventes ce qui impacte fortement l’usine de Rennes La Janais. Enfin, on oubliera pas le gros souci qu’il y a eu avec un fournisseur de mi avril à mi mai dernier et la mise en place du plan social depuis ce mois de mai qui prévoit le départ de 1400 des 5500 salariés du site industriel. A suivre.

Via AP.