Hier, BMW et PSA ont signé un nouveau protocole qui fait suite à l’accord signé en octobre dernier par Norbert Reithofer et Philippe Varin. Les deux groupes automobiles viennent de renforcer leur partenariat en créant une joint-venture à 50/50 qui va prendre le nom de  » BMW-Peugeot-Citroën Electrification » .

Cette nouvelle joint-venture aura pour objectif de développer et mettre au point les nouvelles technologies destinées aux motorisations hybrides du futur tout en étant très performantes, très faiblement énergivores et peu émettrices de CO2 mais aussi de NOx. Les deux groupes vont donc renforcer leur collaboration pour mettre au point les composants nécessaires, les piles de nouvelle génération qui allieront normalement à la fin de la décennie autonomie et rapidité de recharge. Cette nouvelle entité travaillera aussi sur les moteurs électriques, les logiciels de gestion ainsi que sur la création d’une nouvelle norme européenne qui concernera tous les opérateurs du secteur afin d’accroitre sensiblement la part des motorisation hybride sur le marché.

Cette nouvelle Joint-Venture devrait être opérationnelle avant la fin du second trimestre 2011 et les premiers résultats tangibles et utilisables sont attendus pour 2014. Cet accord qui renforce considérablement le partenariat entre les deux groupes est le troisième depuis un an car outre celui d’octobre dernier, il ne faut pas oublier celui signé il y a un an destiné à mettre au point le remplaçant de l’actuel 1.6 L qui est déjà en cours de développement et ce dans le cadre de la norme Euro 6. Un beau programme de coopération dont pourrait profiter un troisième constructeur car des rumeurs disent qu’il serait interessé pour être partie prenante à l’affaire, je veux parler de Saab. Un affaire à suivre dans les mois qui viennent.

Via Autoblog, AP, NP, BMW, PSA.