Alors qu’il finalise son développement sur les routes mais aussi dans les chemins creux et difficiles de la planète, le Range Rover 2013 avance de moins en moins masqué à quelques mois de sa présentation officielle qui se fera au Mondial de Paris ou en deux temps, c’est à dire peut être durant l’été lors d’un rapide passage sur le gazon de Pebble Beach avant Paris en octobre.

Nouvelle plateforme en aluminium, nouveaux trains roulants, quelques nouvelles motorisations (notamment en V6), moins de poids, plus de luxe, plus de performances et toujours de très belles capacités en hors piste qui font depuis longtemps pleurer la concurrence qui semble presque ne plus venir chercher le Range Rover sur ce terrain ! Seul le Classe G persiste. Le dessin de ce nouveau Range Rover Mk4 se veut toujours dans l’esprit du modèle initial mais adopte quelques signes de modernité avec une face avant qui s’inspire un peu de l’Evoque, une partie arrière un rien moins verticale pour dynamiser le profil de ce vrai grand SUV de luxe qui avec cette nouvelle génération se voudra encore plus prestigieux, avec plus de confort et de luxe (préparer les économies car les prix devraient augmenter). Mécaniquement, c’est la plateforme modulaire en alu de la XJ qui sert au Ronge Rover 2013 et qui participera grandement à la baisse de poids annoncée. On parle ainsi de 375 à 400 kg entre l’actuel modèle et le prochain ce qui n’est pas rien sur un véhicule de plus de 2500 kg.

Nous devrions découvrir sur le Range 2013, le nouveau moteur V6 Jaguar/Land Rover qui fera l’entrée de gamme essence en complément des versions V8 (essence et diesel) et d’une quasi certaine version hybride qui va venir jouer dans la cour du Lexus RX 450h. Plus de luxe, une finition exceptionnelle, une personnalisation accrue via le service Autobiography seront au programme de ce Range Rover Mk4.

Un grand SUV que nous découvrirons avec plaisir dans quelques mois lors de sa présentation et sur la route dans une année environ.

Via Quattroruote, CCT, PS-Garage, Autoevolution.