La timide berline tricorps de Renault approche des trois années de commercialisation. Alors que la Mégane et le Scénic ont connu des restylages en début d’année, c’est au tour de la Fluence de se repoudrer le nez pour l’automne. Ce sera l’occasion pour elle d’adopter notamment la nouvelle identité de Renault, étrennée par la Twingo faceliftée et la Clio IV.

Un prototype de la Renault Fluence 2013 surpris en Roumanie

Des modifications classiques sont prévues pour les optiques :

les phares s’annoncent plus anguleux et comprendront des diodes, tandis que le graphisme des feux pourrait être assombri.

Renault Fluence 2013 : un restylage de mi-vie a minima

Du côté des moteurs, le dCi Energy 130ch pourrait venir chapeauter la gamme, déjà composée des 1.5 l 90 et 110 ch. Sur d’autres marchés moins friands de gazole, c’est le TCe 115ch essence qui pourrait arriver au catalogue. D’autres modifications d’usage telles qu’un nouveau nuancier de teintes ou de nouvelles collections de jantes sont à prévoir. Ce restylage concernera certainement aussi la Fluence ZE électrique, assemblée en Turquie (Bursa) aux côtés de la version thermique, ainsi que la sœur jumelle – à la calandre près – de la Fluence, la Samsung SM3 fabriquée pour sa part en Corée du Sud.

La nouvelle identité Renault adaptée à la Fluence

La Fluence pourrait présenter ces modifications dès le Mondial de l’Automobile 2012 de l’automne prochain, avec une commercialisation avant l’année 2013. Espérons que cela lui permette d’améliorer ses scores de ventes, qui n’ont été que de 1437 exemplaires en 2011.

Crédit spyshots :  Carscoop