Après Alpine, le constructeur français s’attaque à une autre de ses marques emblématiques, Gordini. Après les remous, cris, agacements liés à la relance de Gordini via une livrée bleue, deux bandes blanches, des jantes alu bleutées, trois logos et une sellerie cuir, Renault change son fusil d’épaule et repositionne la griffe Gordini au sein de ses modèles sportifs et dynamiques.

Ainsi Carlos Tavarès vient de faire connaitre le futur dessein qu’il veut pour Gordini après que le nom a été remis sur la scène commerciale il y a près de trois années. Exit le « style » Gordini, retour vers Gordini et l’esprit originel que savait insuffler Amédée à ses voitures. Exit l’esprit « j’me la joue en Gord’, Ventilo et sac Longchamp », place à l’esprit Racing, bottines Sparcos, Combinaison Stand 21 et gants en Nomex ! Voilà ce que nous annonce en gros Carlos Tavarès qui veut fait des Gordini des voitures sportives qui devraient prendre le relais des versions Cup.

Le boss de Renault présente ainsi son nouveau projet de gamme sportive chez Renault et c’est plutôt convaincant. De la voiture dynamique  à la vraie sportive, voici résumé simplement ce que devrait être la future nomenclature des sportives de la marque au losange.

GT :  Look sportif ou dynamique, accessoirisation et moteurs un peu péchus
RS : Version sportive signée Renault Sport comme nous les connaissons aujourd’hui
Gordini : Version RS associée à un esprit pistard, « track day », sportif et sans fioritures (chassis Cup, sièges baquets, freinage renforcé, RS Monitor et look Gordini)
Alpine : Voiture ou coupé sportifs spécifiques et au performances de premier plan

Voilà, on va bientôt pouvoir dire adieu aux Gordini dCi ! Décision définitive en fin d’année.  Avis aux collectionneurs…. 😀

Via Renault, Yahoo Auto.