Renault Twizy

Après une première année de commercialisation correcte en terme de chiffres de vente, on constate qu’en 2013, le quadricycle électrique de Renault produit à Valladolid en Espagne n’est pas à la fête sur le marché européen.

Ainsi sur les 8 premiers mois de l’année 2013, le constructeur français fait savoir qu’il a vendu quelques 2192 Renault Twizy dans le monde alors que l’an passé sur la même période, le volume de Twizy mises à la route s’élevait à près de 7500 exemplaires. Cette importante baisse des ventes s’élève donc à 70.75% sur l’ensemble des marchés où la Twizy est vendue.

En France c’est la même tendance et en encore plus marquée puisque sur la même période qui court du 1er janvier au 31 août 2013, Renault n’a livré que 430 véhicules électriques biplaces alors qu’à la même époque en 2012, Renault comptait 1803 livraisons c’est à dire une baisse des ventes de 76.15%.

Un beau décrochage pour le quadricycle électrique de Renault après seulement 18-20 mois de présence sur le marché des VE. Le coté sympathique, fun, décalé de la Renault Twizy n’auront pas aidé au maintien de volumes commerciaux suffisants et on peux raisonnablement se poser des questions au sujet de ce véhicules électriques qui n’a même pas rencontré le succès (sauf celui de l’estime !) auprès de la clientèle jeune et citadine. Une chose est sure, David Guetta et sa musique n’ont pas suffit à assurer la réussite de ce VE qui se veut d’un nouveau genre mais qui est toujours seul sur le marché… Il va désormais falloir regarder en direction du constructeur afin de voir comment il va réagir pour relancer la Twizy qui n’entre pas, avec l’arrivée de l’automne, dans sa meilleure période commerciale !

A suivre.

Via Renault, AutomobilesPropres.