En ces temps de crise et de concurrence féroce, les entreprises font des « efforts » parfois démesurés, surprenants ou pas forcément en phase avec leur activité pour vendre leurs produits. C’est bien sur le cas en Europe de l’ouest mais c’est aussi le cas en Europe de l’est ou centrale où les entreprises sont à la peine même dans le secteur pétrolier.

C’est le cas de Rompetrol, le « Total » roumain qui tente de séduire la clientèle masculine en lui faisant croire qu’il y a de la puissance et de la féminité sexy dans son carburant puisque la publicité met en scène une petite compagnie de soubrettes qui astiquent (non j’ai rien dit) et rendent plus performant le moteur 6 cylindres d’un X1 (surement une méconnaissance du marché automobile de la part de l’agence com’ ou un communiquant adepte des swaps ?) . Pour découvrir ce spot qui fait déjà polémique dans les milieux féministes européens, c’est par là.

Via Rompetrol, Vimeo.