Volkswagen aura l’an prochain, par la volonté de Ferdinand Piëch, son auto peu énergivore avec la XL1 propulsée par une motorisation hybride faite d’un bicylindre diesel de  800 cm3 de cylindrée de 47 ch et d’un moteur électrique de 20 kW (27 ch). La transmission de la puissance se faisant aux roues arrières via une boîte DSG7. Mais cette XL1 est estampillée Volkswagen et ne sera pas rebadgée Audi.

Ainsi le constructeur bavarois travaillerait de son côté au développement de son propre modèle qui serait plus une mini citadine construite sur la plateforme de l’A1 associée à de très nombreux éléments de carrosserie en fibre de carbone ou en plastique renforcé de fibre de carbone (CFRP). Cette structure laisse présager un prix premium pour cette mini Audi. On parle, selon les sources, soit d’une adaptation de la motorisation de la XL1 par Audi, soit d’une motorisation électrique avec Range Extender qui permettrait là aussi de passer sous le seuil du 1.0 L/100 de carburant avec un niveau d’émission de CO2 très faible. Cette petite auto écolo nous rappelle un « vieux projet » d’Audi qui annonçait l’A1, la Metroproject Quattro de 2007.
Selon les informations, cette mini Audi devrait arriver dans les concessions dans le courant de l’année 2015. A suivre.

Via Autoblog.
Crédit illustration :  CelSydney.