On doit l’information à Harald Wester patron de la division premium du groupe Fiat lors d’une interview donnée à Evo. Si l’Alfa Romeo 4C aura bien droit à son moteur L4 Turbo qui pourrait aller jusqu’à 300 ch, la possible Maserati GranSport se verra équipée d’un moteur d’un autre gabarit puisque le patron d’Alfa et de Maserati annonce la présence d’un V8 sur cette version bolognaise de la 4C.

Ainsi si l’on en croit les paroles d’H.Wester, cette possible GranSport se verrait motorisée par le moteur V8 4.7 L dans sa dernière version forte de 460 ch, ce qui sera plutôt pas mal pour une auto annoncée, grâce à l’utilisation massive de la fibre de carbone, avec un poids d’environ 1200 kg ce qui nous ferait un rapport poids/puissance de 2.60 kg/ch ce qui mettrait cette futre sportive Maserati à un tout petite encablure de la F458 Italia qui est à 2.50 kg/ch. Westr annonce aussi l’arrivée d’une boite de vitesse à double embrayage et se fixe comme objectif de faire mieux qu’une Porsche 911 Turbo tant en agrément qu’en performances. Le patron de Maserati estime par ailleurs que la firme au trident pourrait vendre entre 1500 et 2000 exemplaires/an de cette sportive qui mariera avec élégance luxe et sportivité. Puisqu’on en est à se faire plaisir, H.Wester annonce que cette voiture restera sous le barre des 125.000€ et elle sera la poursuite et même la relance de l’histoire sportive de la marque italienne qui a tout de même bien redoré son blason sportif grâce au beau palmarès des MC12 en compétition. Reste une étape à franchir avant de lancer cette Maserati durant l’année 2014, il s’agit bien sur du feu vert de la direction du groupe Fiat qui n’a toujours pas statué sur la question ! Mais qu’on se le dise, le projet est dans les cartons, la voitures dans l’esprit des ingénieurs et le discours déjà bien rodé sur le bout de la langue d’Harald Wester. A voir et à suivre.

Et pendant ce temps là les Maserati Quattroporte et Levante tournent et tournent encore avec la promesse de l’arrivée de motorisations turbocompressées sur la Quattroporte (V6 et V8) qui semble s’équiper d’un tableau de bord de Dodge Charger. On notera aussi la quasi planche de bord de Lancia Thema sur la Levante (même base oblige !). Oui je sais, ça fait mal et pourtant il va falloir vendre 50000 Maserati chaque année.

Ci dessous le spyshot de la planche de bord + les illustations pour se faire une idée.

Ci dessous la Quattroporte en essai à Fiorano:

Via Evo, Autoitalia, Marchettino, Youtube.

Crédit illustration et photo : Evo, MotorAuthority.