Deux beaux V8 atmosphériques gavés à la Forêt noire versus un L6 Turbocompressé élevé aux Krisprolls, le combat semble de prim’abord complètement inégal et pourtant… Direction le circuit urbain de Göteborg pour voir ce qu’ont dans le ventre ces trois autos sportives de haute volée.

4.0 L 420 ch et 400 Nm, 4.2 L 450 ch et 430 Nm, 3.0 L Turbo 508 ch, 600 Nm ! Laquelle des trois protagonistes va être la plus véloce sur un tour de circuit ? Menées sur la piste par un pilote du TTA, le chrono rend un verdict implacable, la suédoise avec son L6 turbo démoniaque colle 5 secondes aux deux bavaroises qui ont pourtant été cravachées.
On s’en doutait dès sa présentation, cette S60 Polestar était une tueuse d’allemandes survitaminées et surement d’autres autos, je pense notamment à la Mercedes Benz C63 ou E63 AMG, à la Lexus ISF ou encore à la Cadillac VTS-V et son V8 compressé. Bien sur tout cela est peut être un peu léger diront les germanophiles mais les chronos sont là et les M3 et RS4 sont larguées mais honnêtement pas de grand chose tellement elles sont déjà des voitures exceptionnelles, au dessus du lot…mais sur ce coup la suédoise, surement gavée aux boulettes de rennes avec sauce aux airelles, était la plus forte.
Un bon point à toutes les trois pour les sonorités des moteurs… qui donnent envie de se relever la nuit pour oublier les HDI, TDI et autres TDCI claquants et racassants dès 3200 trs/min. Pour découvrir cette agréable session suédo-germanique, c’est par là.

Et puis le tour en S60 Polestar TTA est des plus sympathiques ! Reste à attendre désormais la décision de Volvo au sujet de la mise en production de cette S60 survitaminée que, personnellement, je verrais bien déclinée en V60 Polestar pour aller avoir un peu plus de coffre pour aller aux courses !

Via AMS, Youtube.