Alors que la première offre faite le constructeur chinois Youngman a été repoussée par les administrateurs judiciaires de Saab, alors qu’une deuxième offre plus importante a été déposée ce lundi et qu’entre 5 et 7 entreprises sont sur les rangs selon les administrateurs, on a appris hier après midi qu’une nouvelle offre venant de Bavière avait été faite.

Lorsqu’on sait que BMW et Saab s’étaient mis d’accord l’an passé autour d’une coopération pour la fourniture de moteurs, que BMW cherche un site de production pour développer la gamme Mini (on parle aussi du site NedCar aux Pays Bas) et quand on saura que la plateforme Phoenix pourrait interesser BMW, il n’en fallait pas plus pour voir BMW en repreneur de Saab même si le constructeur de Munich n’a toujours pas bougé ou fait de déclaration officielle sur le sujet. Reste l’hypothèse, un peu tordue, mais envisageable d’un moyen de pression des administrateurs judiciaires sur GM afin de laisser Youngman emporter le morceau !

Difficile à dire pour l’instant mais on devrait en savoir plus la semaine prochaine car les personnes en charge du dossier Saab rendront un réponse définitive à Youngman dans 10 jours.

Via AutoBild, Autoblog, DI.