…ou comment passer du bon gros « glouglou » du V8 US au « biiizzzz » de la voiture électrique la plus branchée du moment !

Saleen Model S

Saleen l’avait annoncé il y a quelques semaines, il allait nous montrer avant l’ouverture du salon de New York les premières images de la première Tesla Model S qui, dans quelques mois, côtoiera les Mustang, Camaro et Challenger dans le catalogue Saleen.

Peu de détails et de spécifications pour l’instant. On remarque un beau kit aérodynamique qui fait évoluer sensiblement les face Av et Ar, des pièces en fibre de carbone, des nouvelles jantes alu maison (modèle Saleen Signature). La voiture est aussi équipée d’un nouveau système de freinage renforcé avec des disques en carbone-céramique pincés par des gros étriers multi-pistons signés du nom du célèbre préparateur américain.

Saleen Model S.0

L’habitacle passe lui aussi par la case personnalisation avec des sièges typés « Sport » garnis d’une sellerie bi-matière cuir/alcantara réhaussée de surpiqures rouges. Inserts noirs brillants, alu ou en fibre de carbone devraient aussi être de la partie sur cette nouvelle Saleen Model S.

Saleen Model S.3

Le réputé préparateur n’aborde pas pour l’instant le chapitre des possibles évolutions mécaniques, techniques ou électriques mais on espère que cette berline proposera des performances encore plus ébouriffantes  que celles de la version originelle badgée Tesla Motors.

On attend d’en savoir plus sur le sujet, Steve Saleen déclarait dans son communiqué de presse : « Maintenant, nous tournons notre attention vers le véhicule qui répond le mieux, selon nous, à la notion de sport et de performances dans le secteur de la voiture électrique qui est actuellement en pleine croissance sur les marchés. »
Une chose est sure, si cette Saleen Model évolue quelque peu du coté de sa motorisation, les berlines badgées M, AMG, RS, F ou R-S vont avoir chaud au train arrière ! A revoir dans les prochains mois.

Via Saleen.