seat-leon-x-perience-4drive.0 « L’une des plus belles berlines est prête à affronter de nouveaux espaces » . Ce n’est pas nous qui le disons mais le communiqué officiel de Seat qui présente ce matin la nouvelle Leon X-Perience développée sur la base d’un break ou d’un modèle ST selon la terminologie Seat… Surement un petit problème de sémantique du coté de Martorell mais rien de bien grave pour cette nouveauté qui vient rejoindre les offres des autres marques généralistes du groupe VW. Par ordre généalogique, nous avons : Allroad chez Audi Scout chez Skoda Alltrack chez Volkswagen et désormais nous aurons X-Perience chez Seat

 

La Leon ST X-Perience reprend les mêmes ingrédients que les autres modèles du groupe ou que la concurrence. L’X-Perience propose en série des protections en plastique noir mat « brut » pour les passages de roue, la partie basse des boucliers Av et Ar et les bas de caisse. Cet ensemble est complété par des protections façon aluminium fixées sur les deux pares chocs. La Leon est équipée de nouvelles jantes alu en 17 pouces (18 pouces en option) et de rails de toit se déclinent eux aussi en noir mat pour plus de cohérence visuelle. La garde au sol du break est rehaussée d’environ 15 mm pour pouvoir aller dans les petits chemins de traverse. 

Dans l’habitacle, si on constate la présence de sièges à renforts latéraux façon siège sport, on constate que la Seat Leon X-Perience est toujours habillée avec des plastiques sombres et des tissus noirs et gris. Heureusement qu’ici et là quelques touches ou surpiqures orangées viennent légèrement égayer l’espace à vivre. Si on veut un peu plus de chaleur, il faudra passer par les options pour disposer d’une sellerie en Alcantara marron et cuir noir. On trouve aussi quelques logos X-Perience sur le volant et les seuils de portes avant.
Sous le capot de la Seat Leon X-Perience, on retrouve les motorisations habituelles du groupe VW. La Leon X-Perience dispose de motorisations allant de 110 ch à 184 ch. On retrouve ainsi une version essence et trois versions diesel :
– L4 1.8 L TSI 180 ch, 250 Nm
– L4 1.6 L TDI 110 ch, 250 Nm – L4 2.0 L TDI 150 ch, 320 Nm – L4 2.0 L TDI 184 ch, 380 Nm
Cette dernière motorisation est automatiquement associée avec la boite de vitesse DSG et bien la transmission à 4 roues motrices 4Drive avec système Haldex. Seat annonce même les performances de ce modèle HDG qui revendique une Vmax de 224 km/h, un 0 à 100 km/h abattu en 7.1 secondes pour une consommation mixte de 4.9 L/100 km et 129 g de CO2/km. La boite DSG est également proposée de série sur la version 1.8 L TSI. En plus des assistances habituelles et obligatoires, la Seat Lon X-Perience pourra être équipée en option du régulateur de vitesse adaptatif avec assistance électronique au freinage d’urgence, du détecteur de fatigue et de somnolence (cf VW Passat) et de l’assistance au maintien dans la voie de circulation.
Pour retrouver ce break baroudeur en vidéo, c’est par ici :
Les prix seront annoncés début octobre lors du Mondial de l’automobile de Paris, les commandes seront ouvertes à la même période et les livraisons débuteront en janvier 2015 avec l’arrivée du nouveau millésime.
Via Seat, Youtube.