Mauvais mois de janvier 2011 avec 320 décès sur la route soit une augmentation de +21% par rapport à janvier 2010 ( 267 décès ) qui était, il faut le reconnaitre objectivement, particulièrement bon ! Mauvais départ pour 2011 après une très bonne année 2010 qui a vu le nombre des décès sur la route passer sous la barre des 4.000 morts.

Cette hausse du nombres des victimes est la plus forte depuis 18 mois et cela a fait dire au ministre de l’intérieur Brice Hortefeux que ces chiffres sont préoccupants et qu’il faut agir vite et bien. Aussi présentera t-il dès ce jeudi un certains nombre de mesures et un énième fameux plan contre l’insécurité routière … surement de nouvelles propositions qui dormaient dans un tiroir ou sous une pile de dossier. un plan qui va probablement nous annoncer le renforcement de la répression sur la route, peut être l’accélération de l’installation des 500 nouveaux radars et tout le toutim habituel !

Mais ces chiffres peu glorieux ne sont pas tout car, comme fait exprès, les données de l’insécurité routière » sont dévoilées le jour même où les députés adoptent la fameuse loi Loppsi 2 sur le tout petit assouplissement du permis de conduire qui n’aura que peu de conséquences sur la sécurité routière sachant que tous nous tenons à nos points et à nos vies depuis longtemps.

Le fait du jour est encore à porter au crédit de Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue contre la Violence Routière qui, dans une déclaration faite à l’AFP attaque violemment cette nouvelle mesure en faisant hélas et comme souvent un amalgamme démagogique et peu crédible. Elle dit en substance :  » C’est un véritable crève coeur que de voir nos pires craintes et appréhensions confirmées. Lorsqu’on entend Hortefeux parler de tolérance Zéro pour les grands délinquants routiers, j’estime que la tolérance Zéro doit surtout être appliquée à tous les hommes politiques démagogues qui préfèrent prendre le risque ( calculé ) de voir le nombre de blessés et de morts sur la route simplement pour satisfaire une partie de leur électorat. Mais la vraie honte est pour ce gouvernement qui n’a pas voulu affronter les casseurs du permis à points au Parlement.  » Chantal Perrichon poursuit en arguant du fait que ces morts sont déjà dus à l’assouplissement annoncé du permis de conduire. Ce à quoi, Xavier Bertrand a répondu en démentant tout lien entre la loi Loppsçi 2 et cette hausse du nombre des tués en janvier.

Toujours dans son discours vindicatif et agressif inutilement, C.Perrichon a fait savoir que l’UMP est le parti de l’insécurité routière fait de casseurs du permis à points qui nous font payer le prix du sang ! Mais la colère de la présidente de la LCVR , même si on peut la considérer comme un peu légitime manque d’une totale objectivité et de beaucoup de clairvoyance; elle ne prend en aucun cas en compte les conditions de circulation ou le fait qu’en janvier 2011, les gens ont peut être plus roulé qu’en 2010, que les conditions climatiques étaient plus difficiles et que la sécurité totale ( le fameux risque zéro ) partout et pour tous n’est qu’une démagogie dépassée et irréelle sauf à créer une loi Loppsi 3 qui interdirait à tous de se déplacer avec un engin motorisé 365 jours par an et durant tous sa vie avec bien sur obligation de ne pas dépasser un périmètre de 1500 mètres autour de son lieu d’ habitation…

Via AFP, FranceInfio, LeParisien.