Comme il l’avait indiqué il y a deux jours lors de la parution des chiffres de la Sécurité Routière, Brice Hortefeux a dévoilé un xième plan pour la Sécurité Routière ( surement du frigo car comment faire un vrai projet en 24 heures ! ) hier après midi lors d’une visite à la gendarmerie du péage de Saint Arnoult ( Yvelines ) pour la présentation officielle de la Mégane RS destinée à remplacer les vieillissantes Subaru.

Ainsi après le coup de sang de Chantal Perrichon mercredi passé, le ministre de l’intérieur a mis un terme à cette polémique et à cette critique naissante en disant haut et fort :  » Nous ne laisserons pas 4 semaines de hausse ( sous entendu  » du nombre de morts »  ) mettre en cause 10 années d’efforts ». Puis le fameux ministre de nous proposer le descriptif de son plan pour le Sécurité routière qui n’est en fait qu’une resucée de ce qui est annoncé depuis des années. Deux volets à ce plan Hortefeux , un premier et très important qui concerne la repression, un second, tout petit, qui concerne la formation !

– Comme déjà prévu, d’ici à début 2012, 1000 nouveaux radars seront déployés en plus de ceux qui existent actuellement.

– 100 « radars tronçons » seront mis en fonction ( ceux qui calculent la vitesse moyenne entre deux points, facile à mettre en place sur autoroute ! )

– 90 radars discriminants seront mis en place ( Ici en Maine et Loire nous les connaissons bien sur l’A87 ), permettent de flasher voitures, camions, vélos, scooters ou motos et peuvent sur plusieurs files, entre plusieurs véhicules, trouver le fameux délinquant routier qui est 4 km/h au dessus de la vitesse autorisée ! La multiplication de ces radars devrait par ailleurs multiplier par plusieurs milliers ou dizaines de milliers les PV ( c’est bon pour les caisses de l’état ! ) .

– Mise en place effective dès juillet ( après des tests en cours en Picardie et dans le Nord ) des radars de franchissement des voies ferrées.

– Entrée en fonction des radars mobiles de nouvelle génération qui sont embarqués et qui prennent les contrevenants dans le flux de circulation et sans qu’il soit nécessaire d’être posté ou signalé ( à bord d’une voiture banalisée ou sur une moto circulant parmi le flots d’autos  )

– Multiplication signicative des voitures banalisées et des policiers en tenue civile qui pourront verbaliser sans prévenir avec comme effet recherché a précisé le ministre : « l’incertitude et la crainte d’être contrôlé d’importe quand, n’importe où !  »

– Mise en place de 326 systèmes embarqués Lappi afin de faire la chasse aux voitures volées.

– Dotations de 24000 terminaux permettant les PVE ( Procès Verbaux Electroniques ) sans qu’il y ait une interception ou un arrêt obligatoire et nécessaire ( Place à l’arbitraire qui est dans ce cas laissé à la libre appréciation des policiers mais aussi à la politique du chiffre qui fait tant parler ). Ainsi les PV sont automatiquement envoyés à Rennes et arrivent tranquillement chez vous par la poste sans que vous n’ayez rien vu ou pire, rien fait ! Si votre voisin, celui que vous n’appréciez pas trop à cause de son chien qui aboie est policier, le risque d’avoir du courrier en provenance d’Ille et Vilaine sera accru … Et dans ce cas que faire au tribunal de Police face à un individu assermenté ! Une solution, laisser ses points et surtout payer.

Après la répression et la perception de fonds pour les caisses de l’état, place au volet « formation et éducation ». Et là je ne vais pas vous tenir attentif longtemps. Voilà les mesures, pas onéreuses du tout et très vagues.

– Mise en place en classe de seconde d’un module Sécurité Routière « afin que chaque adolescent soit sensibilisé aux risque de la route » dixit le ministre ce que font déjà tous les parents sensés et aimants leurs enfants !

– Lancement de l’étude pour la mise en place d’une session d’actualisation des connaissances des séniors et ce en partenariat avec les assureurs qui prendraient en chargent le financement de cette formation pour les anciens qui circulent encore en voiture ( bientôt une nouvelle hausse des assurances auto avec, sur votre prime annuelle, une rubrique « Formation des vieux conducteurs »  ? )

Une fois encore place à la repression tous azimuts qui touchera bien sur vos points et surtout votre budget ! Les radars , plus fort que la dime et la gabellen c’est probable !

Une petit point de comparaison avec l’Allemagne puisque les chiffres sont sortis :

France : 65.8 millions d’hab, 37.212 millions d’autos, une Vmax de 130 km/h, 3994 décès en 2010, 61.44 morts/million

Allemagne : 87.757 millions d’hab, 53.6 millions d’autos, une Vmax pas limitée partout, 3700 décès en 2010, 47.52 morts/million

Baisse de 6% du nombre des décès, de 7% du nombre des blessés et le nombre global d’accidents a légèrement augmenté (+ 2%  ), celui des accidents matériel aussi ( +3% ) et cela représente désormais 2.06 millions d’accidents uniquement matériel ( sans la moindre égratignure ) sur 2.33 millions d’accidents soit au global un bilan meilleur qu’en France et ce sans mettre en place une quelconque proportionnalité entre les deux pays sinon, nous pleurerions encore plus et surtout madame Perrichon ! Mais il est vrai qu’en Allemagne, on pense à une vraie formation des jeunes conducteurs, alors qu’en France, on pense seulement à leur porte monnaie.

Via AFP, LeParisien, leFigaro, AutoMotor&Sport

Crédits Photos : Motomag