Il y a fort à parier que ce soit la réalité des choses car après le naufrage annoncé de Saab, Spyker est le seul élément encore en vie industriellement qui reste dans le cadre de SWAN mais il se pourrait bien que le constructeur néerlandais de voiture sportive de luxe soit lui aussi à vendre (dans le moins pire des cas) dans les prochaines semaines.

Suite aux déboires de Vladimir Antonov, il n’est bien sur plus du tout question d’envisager un rachat (comme cela avait été envisagé un temps) par le milliardaire russe via sa société CPP et on sait tous que le rachat fait par le fond américain North Street Capital ne valait pas « tripette » et la vente à été annulée.

Victor Muller envisage donc de se séparer de Spyker pour éponger les dettes et il vient même d’émettre via SWAN quelques 2.5 millions d’actions afin de récolter des fonds pour payer les factures de l’entreprise de Zeewolde afin qu’elle puisse perdurer et  produire des C8 Aileron. Hélas rien n’est acquis pour Spyker qui pourrait aussi suivre dans la faillite Saab si aucune solution financière ou si aucun repreneur ne se manifeste.

Une chose est sure, 2011 et 2012 auront été de rudes années pour Victor Muller qui va très probablement voir disparaitre deux marques automobiles sauf miracle….

Via Autoblog.