BlogAutomobile

Tesla Motors : En difficulté ?

 

 

Alors que le développement de la Tesla Model S se poursuit, que la fin de vie du roadster est annoncée mais plus confirmée, le constructeur californien semble avoir de nouveau des problèmes de trésorerie.

Cela n’a finalement rien d’extraordinaire puisque le constructeur n’a encore jamais gagné d’argent et a vécu principalement grâce au aides de l’état américain et à l’argent remis dans l’affaire par les riches investisseurs qui croient en Tesla. Malgré l’annonce par Tesla de la création de 1000 emplois, le partenariat avec Toyota, une nouvelle usine et un prêt de 465 millions de dollars, le constructeur de VE a besoin d’argent puisqu’il va demander à l’état un nouveau prêt pour financer ses investissements technologiques, productifs et humains afin de mener à bien le lancement de la berline Model S qui est annoncée pour 2013. C’est encore bien loin et rien ne confirme, en cette année 2012 d’elections américaines, que l’état prêtera de nouveau de l’argent à Tesla qui paye actuellement une entrée sur les marchés financiers qui fut certes médiatique mais peut être prématurée. Et sur ce coup on ne peut pas dire que le très visible patron de Tesla, Elon Musk, ait eu une vision de juste et éclairée de la situation économique et financière.

Va t’il devoir faire appel au marché alors que l’action Tesla est soumise à la spéculation, que le très faible développement commercial des “Pure EV” est plus que faible et n’incitera pas forcément les investisseurs à venir chez Tesla alors que le choix fait technologique par Fisker semble plus judicieux ! Plusieurs choses sont sures, Tesla ne gagne pas d’argent avec les roadsters, la berline Model S semble être en retard sur ce que demande le marché et elle devrait être plus onéreuse qu’annoncé, un constructeur ne peut pas vivre avec un seul modèle. Tout cela fait que l’on peut avoir quelques craintes sur l’avenir de Tesla que ne nous aimons bien mais qui semble avoir plus fait pour sa com’ et son image que pour ses ventes et son business… peut être la faute à son jeune patron un peu mégalo qui n’a peut être pas bien perçu la réalité des marchés automobiles. Un dossier à suivre dans les prochains mois en 2012.

 

Via Sarajevo-x.com, Autoblog.