Voilà de très longs mois, voir même une année que nous parlons des discussions et des négociations qui existent entre Aston Martin et le groupe Daimler. Ces négociations portaient sur la fourniture de moteurs, de plateformes pour les futures Aston Martin et pour la renaissance de Lagonda ainsi que pour la possible fabrication des Maybach pour le groupe automobile allemand.

Hélas, les discussions entre les deux constructeurs ont fait long feu car il semble que les britanniques se soient montrés bien trop gourmands financièrement pour produire la Maybach de demain et donc toutes les discussions ont été définitivement rompues. On attend dans les prochains jours, comme annoncé en début d’été, une déclaration au sujet de l’avenir de Maybach mais il semble que du coté de Daimler, on veuille garder la tête haute face à BMW ( Rolls Royce ) et VW ( Bentley ) et on s’oriente vers le développement en interne de la future génération de Maybach qui serait construite sur la plateforme de la prochaine Classe S mais qui n’aurait en commun avec la limousine historique et reconnue de Mercedes Benz que les dessous. C’est une affaire à suivre mais aussi un échec qui pourrait coûter assez cher à Aston Martin qui n’est pas au mieux aussi bien sur les marchés que du point de vue financier.

Via AS&M, Leblogauto.