Il y a déjà plus d’un mois se lançait le Tour Auto Optic 2000, millésime 2012. Petit retour en arrière ce soir avec quelques images de ce Tour de France en anciennes !

A cette occasion, l’organisation a voulu mettre en vedette le 50ème anniversaire de la mythique Ferrari 250 GTO. Nous avons entendu à l’avance, quelques chiffres, selon les sources on estimait à 5 le nombre de GTO présentes, puis 4 et finalement nous trouverons trois 250 GTO sous les verrières du Grand Palais à Paris. Trois châssis : 4153GT, aux couleurs de l’Ecurie Francorchamps; 4219GT, la traditionnelle de Brandon Wang; et 4293GT, une inédite pour nous. « Seulement » trois GTO alors, dont une seule qui effectuera le tracé du Tour Auto… Lors des dernières éditions consacrées à Ferrari, l’organisation avait réussi à réunir six 250 Tour de France et pas moins de seize 250 châssis court! Il est donc évident qu’une seule GTO sur le parcours est une déception (un échec pour l’organisation ?), surtout quand on connait les contacts de Patrick Peter. Cela ne nous empêche tout de même pas de nous offrir de nombreuses autres belles choses !

Après cette première journée découverte grâce à Ugo, nous nous sommes rendus au circuit de Charade, circuit accueillant les participants en milieu de périple. L’occasion d’attraper ces bijoux en rase campagne sur les petites routes avant leur arrivée au circuit ! De vraies merveilles dans leur élément, c’est un régal pour les yeux et les oreilles !
Arrivé sur place bien avant l’arrivée des voitures ouvreuses pour prendre connaissance des lieux et bénéficier des meilleurs plans à quelques encablures du circuit selon le road-book prévisionnel, mon enthousiasme s’est rapidement effondré quand j’ai entendu les première voitures passer sur une autre voie que celle où je me situais… Rapidement, je me rends sur une autre route plus près du circuit mais de nombreux participants seront déjà arrivés à Charade..
Je resterai en tout cas étonné de leur capacité à évoluer si vite sur les routes. Ces anciennes avaient encore vraiment la pêche et les pilotes ne les ménageaient pas, tirant profit de leur incroyable magie mélangeant amour de l’automobile et mécaniques hors normes. Elles n’ont pas fini de tenir tête à leurs homologues contemporaines dans nos coeurs.

J’ai largement privilégié le Tour Auto en campagne, mais je vous propose tout de même quelques photos au circuit. Le public était en tout cas très largement au rendez-vous, au nombre de 4000. C’est toujours un plaisir de voir que ces anciennes attirent toujours autant de passionnés. Je ne vous cacherai pas que la 250 gto est très certainement la voiture qui a rassemblé le plus de spectateurs…

Pour retrouver tous les résultats détaillés par étape de cette traversée de notre pays : http://www.tourauto.com/fr/s53_course/s53p01_resume_etape.php?etape=43&course=131

Via Tour Auto
Crédits photos : Ugo Missana & Romuald Terranova de N&R Photography