En début de semaine nous vous parlions des soucis du premier constructeur automobile mondial en Inde, mais ce vendredi nous apprenons que les choses se sont arrangées dans la semaine entre l’entreprise et les salariés indiens.

toyota_logo

Toyota est parvenu à un accord avec les représentants des employés de ses deux usines en Inde (situées près de Bangalore, dans l’Etat du Karnataka) en vue d’une reprise de l’activité sur les sites de production. Celle ci, suspendue depuis dimanche dernier en raison d’émeutes, d’arrêts délibérés des lignes de production, d’intimidations et de menaces à l’encontre de cadres devrait reprendre dans les prochains jours.

La direction indienne de Toyota et le syndicat ouvrier des deux usines ont négocié un nouveau code de bonne conduite (comportement au travail, conditions de fabrication, rémunération) pour que les salariés puissent retourner au travail dans de bonnes conditions et dans le cadre d’une reprise rapide de la production de voitures.

Via AP, JapanToday.