Après nous avoir présenté depuis trois bonnes années des FT-EV I, FT-EV II et FT EV III, Toyota dévoile enfin la version électrique de l’IQ depuis le lancement de la microcar fin 2008. Une voiture qui, si elle a fait quelques vagues et son effet au moment du lancement est totalement rentrée dans le rang, pour ne pas dire l’anonymat avec moins de 1500 autos vendues chaque années en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette nouvelle IQ EV va venir se positionner en concurrente des Smart Fortwo ED et Lumeneo Neoma tant par son gabarit que pas sa philosophie urbaine. Esthétiquement, rien de neuf si ce n’est la présence d’une trappe pour la recharge sur l’avant de l’auto, de nouveaux enjoliveurs aérodynamiques et une livrée bicolore noir/blanc.

Si l’allure est similaire à celle de la version à moteur thermique, la longueur progresse de quelques centimètres puisqu’elle passe de 2.99 m à 3.12 m du fait de pares chocs Av et At légèrement différents. Pour le reste c’est la même chose que la version à moteur à explosion tout comme l’habitabilité qui reste celle d’une 3 places et demie. Le poids de la IQ augmente aussi avec quelques 125 kg de plus que la version normale.

 

 

 

 

Mécaniquement, la IQ EV est propulsée par un moteur électrique de fort de 47 kW (64 ch), et 163 Nm. L’ensemble est alimenté par un pack de 150 batteries Lithium-ion d’une capacité de 12 kWh disposé sous le plancher. La IQ EV intègre d’origine un chargeur de batterie de 3 kW refroidi par eau, un convertisseur CC/CA. La voiture revendique une Vmax de 125 km/h, le 0 à 100 km/h en 14.0 secondes et une autonomie théorique de 85 km (cycle NEDC) ce qui apparait tout de même comme un peu juste même pour ceux qui habitent dans la banlieue ou à la périphérie d’une grande agglomération. On est d’ailleurs surpris par cette faible autonomie qui était initialement annoncée pour 105 km. Avec une prise à fort ampérage dédiée à un chargeur rapide (option), il faut compter environ 15 minutes pour parvenir au désormais quasi officiel 80 % de la capacité de charge des batteries.

 

 

 

 

Pas encore de date de mise sur le marché ni même de prix mais le constructeur japonais devrait nous en apprendre plus dans quelques jours avec l’ouverture du Mondial.

Via Toyota.