En ce tout début d’année reprenons notre quête de la voiture mate, furtive ou les deux à la fois. Et ce jour c’est un bel exemplaire qui se livre à nous puisque je vous propose de découvrir une Ferrari F50 japonaise toute de noir mat vêtue . Une robe qui lui sied à merveille d’autant que l’exemplaire présenté est uniquement modifié pour le coloris, la suspension et pour les jantes 18 pouces de chez Neez qui délaissent l’aluminium pour le magnésium forgé dans une teinte noire brillante qui suit la tendance actuelle du tuning qui veut qu’une peinture noire mate soit associée avec des jantes noires et brillantes …

Une jolie version de cette supercar produite à seulement 349  exemplaires et mue par un V12  atmosphérique de 5.0 L et 520 chevaux pour une Vmax de 320 km/h et un 0 à 100 km:h abattu en seulement 3.9 secondes …

Dire qu’à son époque avec une telle puissance cette Ferari était un monstre ; aujourd’hui la moindre F458 développe 570 chevaux, un coupé Cadillac 556  chevaux ou une petite Gallardo de base 560 chevaux, c’est dire si elle est rentrée dans le rang…le temps passe même pour les supercars.

Une F50 qui profite aussi d’une suspension surbaissée et d’un diffuseur arrière repris sur les quelques F50 qui courraient sur circuit.

Via Jonsibal.