C’est en début d’après midi que le Tribunal de grande Instance de Paris a jugé irrégulière et illégale la sanction prise le 21 septembre dernier par la FIA à l’encontre de Flavio Briatore ( Bannissement à vie du monde merveilleux de la F1 où le feux seigneur Mosley régnait en monarque féodal absolu en matière de punition…et surtout de fessées ! ) :

Le bannissement à vie en dehors du royaume de la FIA est donc annulé et le tribunal enjoint la FIA de payer à Flavio Briatore 15.000€ au titre des réparations financières ( avec un telle somme il pourra faire au moins …un plein de son yacht ! ) et ordonne à la FIA d’informer tous ses membres et en particulier les 13 teams engagés pour la saison 2010 immédiatement sous peine d’une amende de 10.000€ par jour de retard.

Dans le même temps, on apprenait par la voix de son avocat que la FIA ferait probablement appel de cette décision…le probablement est important car Jean Todt est un homme de consensus et débuter une présidence par une attaque frontale contre le rude et malin taureau italien serait une chose risquée, alors attendons un peu !

Rappelons que Briatore dément depuis des mois être impliqué dans cette affaire …Mais que va t  il donc faire désormais car l’homme n’est pas du genre à se laisser abattre ou à gérer en bon père de famille et paisiblement ses hôtels et clubs exotiques. On se doute que l’italien n’ a pas vraiment apprécié le coup tordu de la FIA et qu’il aura à coeur de remettre les choses et chacun à sa place du coté de la FIA et de ceux qui l’ont noyé. N’oublions que le flamboyant italien est loin de n’avoir que des adversaires dans le monde de la F1, bien au contraire même pusique depuis le début de l’affaire, un certain Bernie Ecclestone, grand argentier de la Formula One lui avait apporté son soutien ( les deux hommes sont aussi amis ! ) en estimant que la sanction était disproportionnée et bien trop sévère. Si l’homme revient aux affaires en F1, il va y avoir du sport mais pas que sur la piste car Flavio Briatore à la rancune tenace et certains pourraient prendre de coups sans les voir venir, c’est quasi certain ….

Pat Symonds aussi concerné par l’affaire a lui aussi obtenu gain de cause et 5.000€ d’indemnité.Voilà deux beaux gaillards qui vont faire peur à quelques uns s’ils reviennent en F1 et encore plus s’ils sont associés dans la riposte et le retour en grâce !

Quant a Nelsinho Piquet, il a disparu de toutes les disciplines où il était en test, même le Team d’Adrian Campos ( Campos Meta ) dans lequel Nelson Piquet Sr était prèt à mettre de l’argent vient de refuser, il y a 3 jours, de s’associer avec ce pilote certes peu performant mais surtout maudit et…banni de fait des sports automobiles !

ps : Juste avant l’annonce du jugement, Gerard Lopez, PDG de Genii Capital  avait confirmé Eric Boullier comme Team manager de Renault F1 en plus de son poste de PDG de GSM ( Gravity Sport Management ), société qui appartient à …Gérard Lopez . Et pour l’instant toujours pas de pilote numéro 2 de nommé  pour seconder Kubica en 2010.

Via Reuters, AFP, FanaticF1.