Quelques semaines après Vincent et sa passion pour la 500, la rubrique Des Voitures et des Hommes vous présente Cédric Billequé, trentenaire parisien , fou amoureux de la petite 5 de Renault.

Visitez www.renault-5.net et vous comprendrez que cette histoire n’est pas qu’une passade 😉

Interview confessions d’une longue histoire d’amour …

-Bonjour Cédric, à quand remonte ta passion pour l’automobile ?

Cette passion remonte à ma plus tendre enfance, mes parents ont repris un garage automobile au milieu des années 80, et dèslors je n’ai eu de cesse que de baigner dans ce domaine en participant à la restauration de véhicules anciens : 4CV, Juvaquattre, Dauphine, Primaquatre …

Un peu plus tard je me suis mis à collectionner les catalogues publicitaires de Renault . Je possède aujourd’hui environ 1800 catalogues couvrant une période de 1936 à 2000 !

Pourquoi cette passion pour la 5 en particulier ?

Je me suis intéressé au cas de  la 5 un peu par hasard, un jour nostalgique de 2005 en repensant à la 5 GTL rouge avec laquelle ma mère me conduisait au collège. La corrosion lui a valu une fin terrible entre les griffes d’un férailleur. J’ai cherché des informations sur la Supercar sur internet avec l’envie de me remémorer ses charmes et là, surprise, RIEN !

C’est ainsi qu’est né Tout sur la Renault 5 www.renault-5.net ? Tu es créateur et administrateur du site dédié à la 5, quelles étaient tes motivations de départ ?

Avide de combler cette injustice, j’ai commencé un projet de page perso illustrée de quelques photos de catalogues publicitaires de ma collection. Vite repérée par des passionnés, j’ai compris que ces efforts n’étaient pas vains et qu’il y avait un certain intérêt et surement de la place pour cette auto. Cela m’a donné envie d’aller plus loin : j’ai rassemblé en plus des catalogues,des publicités,des objets promotionnels,des voitures miniatures et la page perso est devenue www.renault-5.net . Les débuts n’ont pas été simples. Je suis parti d’une page blanche. Six ans de vie commune plus tard, la Renault 5 me cache encore quelques recoins de son intimité. Je la connais bien, très bien même, et pourtant j’apprends chaque jour de nouvelles choses sur elle !

– Six ans plus tard,  quels sont les grands succès du site ?

Ils tiennent en trois points :

Le tout premier est d’avoir réussi à motiver un groupe de personnes pour mener à bien une idée qui me tenait à coeur, la création d’un Club, Air-5. L’idée était de rassembler un maximum de personnes autour d’une passion commune : la Renault 5.  Aujourd’hui Air-5 organise de nombreux rallyes touristiques dans toute la France.

La deuxième belle histoire est celle d’une rencontre avec le responsable de Renault Histoire et Collection de l’époque, Christian Schmaltz à qui j’ai exposé mon idée de site web. J’ai obtenu son aide et son soutien en m’engageant à parler d’autres choses que des versions sportives et autres opérations de tuning. Je me passionne essentiellement pour les versions populaires, alors Renault m’a aidé dans mes recherches documentaires.

Le troisième est palpable tous les jours avec un compteur de vitesse qui dépasse les 12 000 visites/mois. Il y a six ans personne ne s’intéressait à cette auto, aujourd’hui plusieurs médias en parlent et je suis fier d’avoir fait de  www.renault-5.net une référence sur le sujet.

– Au quotidien, comment se manifeste ta passion pour la R5 ?

La Renault est devenue plus qu’une passion , presque ma marque de fabrique. Tous mes amis savent combien cette voiture est présente dans ma vie. A la maison,comme au bureau, ce sont des miniatures disposées en évidence, des placards remplis d’archives … Tous le jours la 5 me demande beaucoup de temps pour faire vivre le site: je dois proposer en permanence du contenu intéressant et inédit. Dernier exemple en date, la réalisation d’un nuancier complet, trois jours de travail et de mise au point … Et il ya aussi la page facebook  » Supercar …La renault 5″ qu’il faut animer quotidiennement pour entretenir l’interaction mondiale entre les amoureux de la 5 . Petite concession faute de temps,  j’ai cédé l’organisation des rallyes touristiques aux membres dirigeants du Club Air-5.

-Pour conclure et en guise de confidence pour les internautes de Blogautomobile quelle est pour toi la plus belle R5, quelle version, quelle couleur ?

La question parait anodine, mais en fait il m’est très difficile d’y répondre ! La Renault 5 a inspiré de nombreux carrossiers, alors faut-il considérer seulement les 5 de grande série ou bien aussi les versions plus exotiques? Celle que j’aimerais par dessus tout avoir dans mon box, c’est une série américaine Black Beauty. Et aussi une version Cabriolet Cacharelle ( voir photos ce-dessus) .En vesion de grande série, la simplicité prime et le must est une Renault 5 TL orange TO de 1972 avec son logo « Kent », sa commande de boîte de vitesses au tableau de bord et ses sièges en vinyl assortis à la carrosserie.

Dans mes désirs les plus fous,  j’aimerais trouver un partenaire pour préparer une Renault 5 et partir à l’aventure d’un Road trip qui irait jusqu’au bout de mon rêve …

A bon entendeur salut!

Merci Cédric pour ces confidences et longue vie à ton site !

Crédits photos : Cédric Billequé.