Nouvelle venue dans la grande famille Golf, la GTE se veut résolument technologique grâce à sa double motorisation Essence – Electrique, une solution conciliant sobriété, écologie mais aussi performances !

VW-Golf-GTE-9On connaissait la Golf 7 classique, la GTI, la GTD, plus récemment la variante électrique e-Golf, voici désormais la Golf GTE, déclinaison plugin hybride de la star des compactes.

Visuellement, cette GTE est un mix plutôt bien senti entre une e-Golf et une GTI. On retrouve à l’avant la signature lumineuse de la variante full électrique avec ses leds en forme de C, agrémentées ici d’ouïes d’aération plus larges et possédant désormais 2 barrettes qui reviennent sur le bouclier. Le rouge GTI est ici remplacé par du bleu sur la calandre et dans les phares, couleur très à la mode sur les autos « écologiques ».

L’arrière est très proche de celui de la GTI, la seule différence se situant au niveau des sorties d’échappement, avec ici un double pot à gauche là où la GTI en propose un de chaque côté.

A l’intérieur, pas de révolution stylistique ! On note seulement quelques touches de bleu par ci par là en plus de l’arrivée d’un système de monitoring spécifique à cette version permettant de contrôler sa consommation électrique ou de repérer les stations de charge à proximité. A noter, cette version GTE n’est disponible qu’en 5 portes.

Mais la révolution, c’est bien sous le capot qu’elle a lieu ! On y retrouve le 1.4  TSI de 150 ch combiné à un moteur électrique de 75 kW (soit 101 ch)  tout deux associés à la boite DSG6 pour une puissance combinée de 204 ch (alors oui, 150 + 101 = 251, mais le cumul des puissances ne fonctionne pas aussi simplement…) et un couple maxi de 350 Nm (une Golf GTI offre quant à elle 220 ch et 350 Nm).

Cette association lui autorise de belles performances, avec un 0 à 100 km/h expédié en 7,6 secondes (idem Golf GTD) et une vitesse de pointe de 218 km/h. Le tout avec une consommation normalisée record de seulement 1,5 l/100 km, soit des émissions de CO2 limitées à 35 g/km. A titre de comparaison, une Prius Plugin Hybrid de 136 ch annonce 2,1 l/100 km et 49 g CO2/km. Les petits oiseaux vont être contents !

L’autonomie maxi en mode tout électrique est de 50 km (25 km pour la Prius Plugin), et le temps de recharge est de 3h30 sur une prise classique ou 2h30 sur une Wallbox spécifique.

Les tarifs n’ont pas encore été annoncés, mais on sait déjà qu’elle pourra bénéficier à sa sortie au printemps d’un bonus de 4000€ en France grâce à sa conso très modérée.

A revoir très vite, au salon de Genève dès le 4 mars prochain !

VW-Golf-GTE-6

Via Volkswagen.