Que devient Michael Schumacher ?

Photo Schumi 600x337 Que devient Michael Schumacher ?

Suite à l’accident de ski du champion de F1 en décembre dernier la planète automobile s’est retrouvée en émoi et le CHU de Grenoble en situation de siège face à une meute de journalistes (et quelques fans) du monde entier. Oui mais voila, Michael Schumacher est désormais dans le coma depuis 18 jours et s’il ne se passe quasiment plus rien devant l’hôpital isérois des questions autour de la santé du pilote peuvent légitimement se poser.

La première interrogation tourne autour du coma en lui même et de ses potentielles conséquences. Quand Michael Schumacher en sortira-t-il ou même en sortira-t-il un jour ? En partant du principe que cet état a été créé artificiellement par les médecins le fait de le laisser dans cette situation ne fait, dans l’immédiat, qu’alimenter la supposition que l’état de santé de l’allemand ne s’améliore en rien. Durant la dernière semaine le CHU de Grenoble n’a d’ailleurs publié aucun bulletin de santé et la situation est toujours celle de la semaine précédente : « stable mais non critique ». Le problème est que selon certains spécialistes médicaux interrogés par les médias (en Allemagne notamment) le prolongement du coma au delà d’une à deux semaines pourrait avoir des répercutions diverses sur l’intégrité physique de Schumacher, notamment sur le cerveau ou le foie. L’avis n’est cependant pas partagé par tous et d’autres spécialistes de la neurochirugie estiment au contraire qu’il n’y a pas forcément d’impact pour le patient plongé dans un coma.

L’autre question qui se pose naturellement c’est celle de l’après coma. Michael Schumacher pourra-t-il seulement retrouver une existence normale ou ses blessures au cerveau seront-elles irréversibles ? On le sait il s’agit d’un organe dont on connait à la fois la fragilité et la complexité et pour lequel, même si les progrès ont été immenses ces dernières années, on manque encore véritablement de moyens thérapeutiques et d’expérience. Le rapport des médecins parle de « lésions crâniennes diffuses et sérieuses » et, si l’on peut en déduire à la fois beaucoup et peu de choses (on parle ainsi de traumatisme crânien à la moindre bosse…), ce n’est guère rassurant car cela laisse supposer que plusieurs parties du cerveau sont atteintes ce qui pourrait avoir des conséquences diverses sur les capacités de Michael Schumacher aussi bien motrices (paralysie…) que mentales (perte de mémoire…).

En attendant le champion reste sous une surveillance rapprochée à l’hopital de Grenoble qui a retrouvé une ambiance nettement plus sereine et normale, pour les patients comme pour les personnels du CHU dont certain ont été véritablement harcelés par les médias, et seule sa famille et quelques proches (Jean Todt est venu lui rendre visite cette semaine) sont autorisés à rester auprès de l’ancien pilote et sont donc au courant de l’évolution de sa santé. Nous ne pouvons que leur souhaiter qu’elle s’améliore…

Via DailyNews, Le figaro, Le Point, 20 Minutes