5764-650S+Can-Am_01

Le moins que l’on puisse dire de McLaren, c’est qu’il s’agit d’une marque plutôt active (ou communicante ?). Tout événement est bon pour présenter un nouveau modèle, ou plus exactement une nouvelle réalisation du service de personnalisation MSO (McLaren Spécial Operations).

La production des P1 GTR bat son plein et les premières 570S font leur apparition dans nos rues. La marque anglaise avait-elle réellement besoin de ce nouveau coup de pub’ ? Afin de célébrer les 50 ans du championnat américain Can-Am, McLaren a présenté une édition limitée à 50 exemplaires de la 650S Spider. Présent dans ce championnat durant de longues années, le constructeur a marqué les esprits en remportant pas moins de 5 victoires jusqu’en 1971. Il était donc légitime de fêter cet anniversaire dignement.

5766-650S+Can-Am_03
Du côté des modifications, aucune n’a été annoncée concernant la motorisation. Il faudra donc vous contenter de « seulement » 650 ch pour abattre le 0 à 100 km/h en 3,0 s (cheveux aux vents). McLaren n’y est en revanche pas allé par quatre chemins en ce qui concerne l’extérieur, la 650S a l’air bien plus sauvage et présente selon moi davantage de personnalité que la version « normale ». Les deux larges sorties d’échappement habituelles laissent place à deux doubles sorties d’échappement   circulaires. Le toit rétractable, le capot avant, les jupes latérales ainsi que les diffuseurs avant et arrière sont en fibre de carbone tandis que les jantes fines à 5 branches abritent des étriers de freins carbone-céramique noirs.

Enfin, afin de vous distinguer (vous n’achetez pas une McLaren comme les autres tout de même !), vous retrouverez l’inscription historique « Can-Am » sur les jupes latérales près des passages de roues arrières ainsi qu’une plaque certifiant le nombre limité d’exemplaires. Les designers ont décidément bien été inspirés en puisant dans le glorieux passé de la marque !

Vous reconnaîtrez aux côtés du modèle faisant l’objet de cet article une McLaren M1B Works de 1966 ayant fait la réputation de la marque sur les circuits américains durant les championnats Can-Am de la fin des années 60.

5777-650S+Can-Am_14

Si vous avez un portefeuille bien rempli (environ 350 000 € nécessaires à l’acquisition de la bête), le goût des éditions (très) limitées, et une certaine culture du sport automobile, cette voiture est faite pour vous. Reste une formalité : la couleur (on vous laisse tout de même un peu le choix). Trois seront disponibles au catalogue, Mars Red (comme celle sur les clichés), Papaya Orange (couleur historique McLaren) et Black Onyx (il y en a toujours quelques uns qui préfèrent ne pas se faire remarquer).

5769-650S+Can-Am_06

Crédits photos : McLaren