Nous avons découvert cette nouvelle Alpina au dernier salon de Genève, la voici désormais en série avec son L6, ses trains roulants et son système de freinage revus et corrigés par le sorcier de Buchloe, Alpina. Mais attention, il n’y en aura pas pour tout le monde puisque cette nouvelle version n’est produite qu’en une série limitée de 99 exemplaires.

En fait cette nouvelle Alpina B3 GT3 est la version « radicale et plus sportive » de la B3S Biturbo que nous connaissons déjà. Elle y ajoute essentiellement une petite évo’ moteur, un chassis revu (amortissement, freinage) pour plus de dynamisme et un look moins discret surtout si on fait le choix de la livrée verte Alpina Competition.

Cette B3 GT est donc motorisée par le L6 3.0 L TwinPower Turbo dans une version forte de 408 ch à 6000 trs/min et 540 Nm à 4500 trs. C’est une ECU Siemens MSD81 qui gère le 6 cylindres qui profite d’une ligne d’échappement en titane mise au point en collaboration avec Akrapovic. Pas de BVM sur cette B3 GT3 mais la BVA6 ZF Switch-Tronic avec une gestion adaptée à cette nouvelle puissance. La B3 GT3 revendique ainsi une Vmax d’au moins 300 km/h et un 0 à 100 km/h abattu en à peine 4.5 secondes. La consommation mixte est de 9.2 L/100 km et les émissions s’élèvent à 224 g de CO2/km.

L’Alpina profite de trains roulants revus et corrigés avec de nouveaux amortisseurs réglables KW (les outils nécessaires aux réglages sont livrés avec la voiture), un système de freinage entièrement revu avec des disques ventilés et rainurés en 380 x 35 mm pincés par des étriers à 6 pistons à l’avant et des disques eux aussi ventilés et rainurés en 355 x 32 mm à l’arrière pincés par des étriers à 4 pistons. La voiture est posée sur des roues en aluminium forgé plus légères de 25% que celles de la B3S Biturbo. Ces jantes Alpina Classic ( en finition alu ou brunie) à 20 rayons sont chaussées en Michelin Pilot Sport 2 (version Street) en Pilot Sport Cup+ pour ceux qui choisissent la définition Race. La voiture est chaussée en 245/35 R 19 et 265/35 R 19. Afin d’assurer une bonne motricité et un bon contrôle de l’auto, la B3 GT3 est équipée de série d’un différentiel arrière Drexler identique à celui de la B6 GT3.

Esthétiquement, la B3 GT3 est assez proche de la B3S Biturbo et elle s’en distingue essentiellement par son aileron arrière façon M3 GTS et une lame de spoiler en deux parties destinée à mieux guider le flux d’air. Dans l’habitacle, on découvre de beaux sièges Recaro Sportster recouverts de cuir et d’alcantara de couleur noire simplement réhaussés de deux liserets aux couleurs du constructeur allemand. On appréciera ou non les inserts « vert Alpina » qui doivent d’ailleurs être remplaçables par des inserts noirs, alu ou FDC. Volant en suédine, fond de compteurs bleu, pédalier Alpina, surtapis spécifiques et plaque numérotée sont aussi de la partie tout comme le bon niveau d’équipement habituel chez Alpina.

Pour retrouver la B3 GT3 en vidéo, c’est par là.

Cette nouvelle Alpina B3 GT3 est d’ores et déjà au catalogue du constructeur allemand. Elle est facturée au tarif (hors option) au prix de 89.899€ et elle est proposée dans 4 livrées réparties comme suit :

Noir Saphir / Blanc Minéral : de série

Bleu Alpina laqué : 2180€

Livrée Compétition B6 GT3 : 5580€

Et comme d’habitude, les fameux liserets Alpina, si souvent décriés mais qui font une partie du charme de l’auto, restent optionnels. Une auto, comme les dernières Alpina, dont nous devrions reparler ensemble dans quelques mois.

Via Alpina, Youtube.