Alpine 2016

Laurens van den Acker s’est confié il y a quelques jours aux anglais d’Autocar à propos de la future Alpine/Caterham et il a lâché quelques informations qui nous en apprennent un tout petit peu plus au sujet de ses futures sportives anglaises et françaises.

Le directeur du style de Renault explique tout d’abord que ces deux coupés devront représenter le meilleur de chacune des marques et que si les dessous sont communs (70% de pièces communes), le reste sera totalement distinct. Ce sera notamment pour le design extérieur, le cockpit, la planche de bord ou les roues. Chacun des deux modèles reprendra les spécificités de sa marque. Ainsi les réglages du chassis commun seront faits par chacune des deux marques et une Caterham (nom de code C120) ne se comportera pas comme une Alpine sur la route ou sur la piste.
On nous apprend aussi que ces auto ne dépasseront pas les 1100 kg et qu’elles seront motorisées par des blocs moteurs moteurs dont la puissance oscillera entre 250 et 300 ch. Il semble d’ailleurs que la variante la plus puissante soit destinée uniquement à Caterham et non à Alpine. Pour 2016, exit le 2.0 L Turbo de l’actuelle Mégane RS, place à un nouveau bloc moteur Renault en cours de développement.

Voilà les premiers éléments quasi officiels qui complètent les spyshots d’il y a quelques mois qui nous montrait un mulet déguisé en Lotus. Sachez enfin que LVDA précise qu’il y aura des éléments de DeZiR dans la future Alpine 2016. Allez , la 4C, a encore 24/30 mois de tranquillité… A suivre.

Via Autocar.