Mercredi s’est tenu la Google I/O 2014, et parmi la flopée d’annonces, celle nous intéressant dans le monde automobile est bien évidemment Android Auto.

Le principal concurrent de Google, Apple, avait l’an dernier annoncé iOS7 pour les voitures, et en mars dernier Apple CarPlay, qui n’est pas un système d’exploitation à proprement parler intégré dans la voiture, mais plus une déportation des fonctionnalités et applications de votre smartphone vers l’écran de la voiture.

Le principe est donc le même ici avec Android Auto : on retrouvera toutes les fonctions de Google Now, lecture des SMS et e-mails, Maps, ainsi que les appels. L’interface est contrôle en tactile, et surtout, intégralement à la voix si on le souhaite (il paraît que c’est pratique pour garder les yeux sur la route !).

Les applications déportées auront une interface revue, et un SDK (Software Development Kit) permettra aux développeurs de proposer des applications compatibles. Spotify, Stitcher, Pandora, et bien d’autres fonctionnent déjà avec cette interface. Jusque là, on a l’impression de se retrouver avecc un système similaire à ce que propose l’Opel Adam, ou le nouveau trio 108/C1/Aygo. Mais l’intégration se fera d’une meilleure façon (pas besoin d’une application spécifique par exemple) et ne sera pas limitée à l’affichage de l’application Maps, le contrôle sera vocal et l’évolutivité probablement plus simple (mises à jour des applications sur le smartphone).
Espérons que des applications telles que Coyote ou Waze qui aident bon nombre d’automobilistes ici seront de la partie.

L’Android Auto Alliance regroupe déjà 40 partenaires, dont beaucoup de constructeurs automobiles tels que Renault, Volvo, les marques du groupe FCA (sauf Ferrari) ainsi que de VAG, Honda et bien d’autres.

Petite remarque : on note que beaucoup (tous ?) des constructeurs de l’alliance sont également avec Apple CarPlay : une double compatibilité en vue ?

Le dernier point à soulever est de savoir si les constructeurs continueront de proposer des systèmes de navigation intégrés ou si un smartphone deviendra totalement obligatoire, à moins que cela soit en option comme pour beaucoup de modèles actuellement.

La première apparition de ce système devrait se faire d’ici la fin de l’année 2014.

 

Pour finir, une petite vidéo présentant le projet Android Auto (en anglais) :