L’ancien CEO d’Opel Europe qui a démissionné ( ou qui a été démissionné ! ) de ses fonctions à la tête d’Opel lorsque Général Motors a décidé de ne plus vendre à Magna mais plutôt de conserver la, firme allemande dans son giron était en discussion depuis plusieurs semaines avec des grands groupes automobiles dont Tata et il semblait jusqu’à maintenant que cela se déroulait bien avec le groupe automobile indien et c’est confirmé, les choses se sont bien passées entre Ratan Tata et Carl-Peter Forster .

 Car on a appris ce week end que l’ex PDG d’Opel venait d’être embauché par Tata comme responsable de la commercialisation dans les pays qui vont voir arriver les produits Tata dès cette fin d’année ( Europe, USA entres autres  ) mais il prend aussi en charge les marques de luxe du groupe indien, à savoir Jaguar et Land Rover qu’il devra intégrer au mieux au coeur du groupe industriel  et développer sur les marchés. Il devient une sorte de grand superviseur du pôle automobile de l’entreprise indienne et certains voient même en lui le successeur de Ratan Tata qui cherche quelqu’un de confiance pour prendre sa suite d’ici quelques années à la tête du groupe.

Jolie promotion pour cet homme de 56 ans qui a fait une bonne partie de sa carrière chez BMW, puis GM. Souhaitons lui réussite dans ses nouvelles fonctions qui vont demander doigté et finesse du jugement pour parvenir à imposer les Tata sur le marché et renforcer les positions de Jaguar et Land Rover sans leur faire perdre de leur singularité.

Via les Echos.