Propriété du fond mexicain Tresalia Capital (qui possède les bières Corona) depuis deux ans et demi, le petit constructeur de Delbrück a déposé son bilan vendredi dernier au tribunal de Paderborn. Le constructeur explique très vaguement dans un court communiqué que cette étape est nécessaire pour assurer l’avenir de l’entreprise et faire face à l’échec d’une nouvelle reprise par un groupe d’investisseurs venus d’Asie, comme c’est étrange !!

Il faut donc que l’actuelle direction d’Artega (peu brillante et ayant fait de mauvais choix) travaille désormais en collaboration avec l’institution judiciaire allemande pour chercher de nouveaux repreneurs ou plusieurs investisseurs qui connaitraient le monde de l’automobile et qui voudrait participer au développement d’Artega qui propose un petit coupé assez génial mais hélas bien trop onéreux et sans réel pédigrée sportif ou historique comme bien d’autres d’ailleurs qui apparaissent d’un coup avec un monstre qui doit tout ramasser et qui finalement ne ramasse rien si ce n’est l’indifférence et la mort industrielle et commerciale.

Il nous reste désormais à souhaiter que les actions qui vont se mettre en place aboutiront sinon il y a fort à craindre que l’entreprise née il y a 6 ans ne passe pas le cap du début de l’année 2013 et finisse purement et simplement par être liquidée. On regrettera ainsi le choix du greenwashing onéreux, peu attrayant et sans lendemain si on ne possède pas de solides bases comme peuvent le faire de grands constructeurs.

On regrettera aussi la “non arrivée ” pourtant attendue et annoncée du coupé “light” moins lourdement équipé et motorisé par le bloc 2.0 L TSI/TFSI du groupe Volkswagen?. Une version forte de 240-250 ch et à l’esprit sportif aurait pu séduire en étant vendue bien moins cher que l’actuel modèle GT, au demeurant excellent avec le V6 VW en 300 ch mais très onéreux (88.500€) face à une concurrence qui s’appelle un peu Lotus mais essentiellement Porsche (Boxster S à partir de 66.435€). Dommage car c’est une auto attachante et très séduisante. On suivra les évolution de ce dossier allemand dans les prochains mois. 34 salariés sont concerné par ce dépôt de bilan.

En lien : https://blogautomobile.fr/artega-de-paulaner-corona-47625#axzz1zesmQpTl

Via Artega.