10551107_936434823039375_6069598614881239000_n

Outre les annonces qui mettent en avant la collaboration avec AMG, qui parlent du futur d’Aston Martin et celles qui remettent en selle le SUV pour 2017, le constructeur de Gaydon fait évoluer ses modèles pour le millésime 2015, notamment le coupé Vanquish, la Vanquish Volante et la berline Rapide S.

L’évolution 2015 de ces deux modèles est essentiellement technique avec l’arrivée d’une nouvelle BVA à 8 rapports fournie par ZF. C’est d’ailleurs une première mondiale pour cette boite de vitesse qui est ici installée selon le principe transaxle et non classiquement. Cette nouvelle BVA8 remplace avantageusement la vieillissante BVA6 qui marquait le pas face à la concurrence.

10551107_936434823039375_6069598614881239000_o

L’arrivée de la BVA8 est associée avec de nouveaux amortisseurs aux tarages plus fermes, à des freins avant de plus grande dimension, un recalibrage de l’assistance de direction mais aussi du DSC. Aston Martin annonce une évolution de la gestion des moteurs V12 et cela se traduit par quelques chevaux et Nm supplémentaires sur les modèles du haut de la gamme Aston Martin.
Ainsi les Vanquish Coupé et Volante disposent désormais d’une puissance de 576 ch et 630 Nm (versus 573 ch et 620 Nm) et la Rapide S dispose de 560 ch et 630 Nm (versus 558 ch et 620 Nm) ce qui profite au dynamisme de ces modèles qui revendiquent respectivement un 0 à 100 km/h en 3.8 secondes et 4.4 secondes ce qui n’est pas rien si on les compare aux même données sur les versions 2014.
Le niveau des émissions de CO2 passe respectivement de 335 à 298 g/km pour la Vanquish et de 332 à 300 g/km pour la Rapide S.

10551107_936434823039375_6069598614881239000_p

Esthétiquement et extérieurement peu ou pas de modification si ce n’est de nouvelles jantes alu et l’arrivée au nuancier de la teinte Diavolo Red que nous avons découvert sur la V12 Zagato il y a quelques années. Dans l’habitacle, pas d’évolution annoncée si ce n’est l’arrivée de nouvelles selleries.

Via Aston Martin.