Et dire qu’on attendait au moins un Cross Coupé…

Quand on découvre ce Q3 Vail Concept (nom d’une très chic station de ski du Colorado), on comprend mieux pourquoi Audi n’a pas fait de teaser ou n’a pas communiqué sur le sujet. Le Q3 Vail ou comment créer le Q3 Allroad qui permet de mettre en avant une série d’accessoires qui seront disponibles dans quelques semaines en concession.

Au programme de ce Q3 accessoirisé, des bas de caisse, des élargisseurs d’aile, un bas de pare choc avant et une jupe arrière avec “inserts” alu satiné pour se protéger des boules de neige et de la poudreuse. On découvre aussi de nouvelles jantes alu en 20 pouces, des barres de toit “porte skis” en fibre de carbone qui incorporent un éclairage à leds (au cas où ceux des phares ne suffiraient pas). On découvre une belle livrée rouge et une calandre chromée un rien massive et arrogante.

Dans l’habitacle, on découvre une sellerie mixte cuir/tissu bicolore (noir-rouge) avec surpiqures rouges. Le tissu du Q3 Vail est capable de résister à l’humidité des skieurs huppés qui circuleront en Q3 Vail. L’habitacle dispose d’inserts alu, mais aussi d’accessoires de confort comme un thermos chauffant, un logement chauffant pour mettre les chaussures de ski et deux lampes torches au design Audi.

La vraie nouveauté interessante de ce Q3 Vail est l’apparition officielle du L5 2.5 L turbo sous le capot du Q3 dans une version forte de 314 ch et 400 Nm de couple. Ce moteur est associé à la transmission Quattro et à la boite de vitesse  S-Tronic 7. On apprend aussi que ce Q3 est capable d’atteindre la Vmax de 262 km/h et d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 5.5 secondes.

Voilà le Q3 Vail Concept en vidéos.

La com’ officielle.

Reste que faire passer un SUV accessoirisé pour un nouveau concept car est quand même limite de la part d’un constructeur qui tient à sa réputation comme le fait Audi. Bien sur Audi en pleine croissance sur le marché américain ne pouvait pas ne pas avoir de nouveauté et un peu de buzz, mais sur ce coup c’est presque faute pour le constructeur bavarois  qui devra se refaire lors du salon de Genève dans deux mois.

Via Audi, Youtube.