Audi A4 & A5 2.0 L TFSI 225 ch

Exit le moteur 2.0 L TFSI 211 ch qui équipe bon nombre d’Audi mais aussi de voitures du groupe Volkswagen, place au 2.0 L TFSI Bi injection 225 ch qui prend place pour l’instant sous les capots des A4 et A5.

Ce nouveau moteur annonce 225 ch entre 4500 et 6250 trs/min, un couple de 350 Nm de 1500 à 4500 trs. Ce moteur 2.0 L essence est disponible sur les A4, A4 Avant A4 Allroad, A5 Sportback, A5 Coupé et A5 cabriolet. Il est associable avec les versions traction associées soit à la BVM6, soit à la boite de vitesse Multitronic. Il est aussi proposé avec la transmission Quattro avec boîte mécanique à 6 rapports ou avec la boîte à double embrayage S-tronic. Selon les modèles et les versions, la consommation mixte se situe entre 5.8 et 6.7 l/100 km soit une baisse de 7 à 9 % par rapport au modèle actuel équipé du 2.0 L TFSI 211 ch. Les émissions de CO2 chutent dans les mêmes proportions. Bien sur ce nouveau moteur réponds aux normes Euro6.

Audi profite de l’arrivée de ce moteur pour nous rappeler la technologie bi-injection est essentiellement installée sur les moteur afin d’obtenir un bien meilleur rendement du moteur. Ce système utilise l’injection directe de type FSI mais en association avec une plus classique injection indirecte qui envoie l’essence en bout de tubulure d’admission dans une zone dite de tourbillons. L’utilisation de l’injection indirecte dans la plage de charge partielle du moteur permet surtout  de diminuer la consommation et les émissions de particules tout en autorisant de meilleures performances. Le constructeur d’Ingolstadt nous rafraichit la mémoire en expliquant que cette technologie Bi injection n’est pas tout à fait nouvelle puisqu’elle a été introduite dans la gamme Audi en commençant par l’A5 1.8 L TFSI 170 ch en 2011 avant installée sur les A3, A4 et le SUV Q5.

Ce système utilise l’injection directe (FSI) de carburant mais également une injection indirecte qui envoie l’essence en bout de la tubulure d’admission dans une zone de tourbillons (Tumble). Cette injection indirecte employée dans la plage de charge partielle permet de diminuer la consommation et les émissions de particules, et par conséquent permet à ce moteur de respecter d’ores et déjà la Norme Euro 6 de 2015. Ce moteur adopte par ailleurs une gestion thermique nouvelle qui contribue à la baisse de la consommation globale.
A titre d’exemple, sur l’Audi A4 Berline 2.0 L TFSI BVM6, ce moteur 225 ch autorise une Vmax de 250 km/h, un 0 à 100 km/h plié en 6.8 secondes pour une consommation mixte de 5.9 L/100 km et des émissions de CO2 de 138 g/km.
Vous pouvez d’ores et déjà configurer votre Audi A4 ou A5 équipée de ce moteur.
Ce moteur sera disponible dès le début du mois de juillet à partir de 33.960€ sur l’Audi A4 2.0 L TFSI 225 ch BVM6 en finition Attraction. Comptez un peu plus pour les autres modèles !
Via Audi.