Je vous présente depuis plus d’un an les évolutions d’expositions thématiques des showrooms de l’avenue des Champs Elysées. Selon les lieux, selon les saisons, les modèles sous les spots, qu’ils soient concepts-car ou véhicules historiques, varient du tout au tout. Entre ces mues, qui ont généralement lieu à chaque trimestre, les espaces subissent d’intenses mouvements : changements de décors, rénovations… Je vous propose maintenant de passer de l’autre côté du miroir.

DSCN9861

Citroën C_42, 42 av. des Champs-Elysées

C’est probablement l’immeuble à l’architecture la plus impressionnante et la plus compliquée de la « Plus belle avenue du Monde ». Autour d’un pilier central reposent, dans le vide, 6 plateaux tournants répartis en 3 paliers. La façade est faite d’une structure métallique percée de verre jusqu’au toit, dont le motif général reproduit des chevrons qui s’envolent.

Une fois le décor posé, imaginez la complexité pour installer, puis enlever, les voitures des plateaux tournants ! C’est avec un élévateur installé au sommet que les véhicules grimpent dans les étages. Cette manipulation, qui dure quelques jours, est l’occasion de laver la verrière, remplacer les décors, renouveler les stocks de la boutique… et bien-sûr, changer les modèles exposés.

D’ici la fin de la semaine, le C_42 aura fait sa révolution : elle aura été plus courte qu’il y a deux ans, quand pour de lourds travaux de rénovation, les lieux avaient dû fermer plusieurs semaines en juillet. Adieu « Air Citroën », et bonjour une nouvelle thématique, dont nous parlerons dans nos colonnes.

DSCN9869

L’Atelier Renault, 53 av. des Champs-Elysées

Après deux mois consacrés au dernier né du Losange, le Captur, l’Atelier Renault va parler de sport automobile. C’était déjà le cas ce printemps dernier avec l’exposition « No Limit! » : cet été, c’est une ambiance « Sport Addict » qui est prévue, où d’ores et déjà la Formule 1 RB8 est installée. Est annoncée également le concept Twin’Run, présenté fin mai à Monaco, et viendront sûrement d’autres véhicules (Clio RS, Megane RS, Twizy RS F1… ?).

Si un tel programme est alléchant, et se raccorde bien aux événements de cet été (le festival de vitesse de Goodwood notamment), quid de la pérénité des véhicules exposés ? Twin’Run et Twizy RS F1 n’ont pas le don d’ubiquité… ! Nos craintes seront levées dès le mercredi 26 juin à 10h30 : soyez-en sûrs, je serai dans les parages pour en rapporter les premières photos !

Crédit photographique : François M.