Igor Komarov Lada AvtoVaz

L’affaire n’a surpris personne en Russie et surtout pas les milieux économiques et financiers qui s’attendaient à un départ d’Igor Komarov depuis la signature des accords qui entérinent la prise de contrôle d’AvtoVaz par l’Alliance Renault-Nissan et un consortium russe. Ainsi ce mercredi 16 octobre, après plus de 4 années passées dans le groupe, le PDG de l’entreprise automobile russe a remis sa démission et il quittera ses fonctions officielles dans les prochains jours jusqu’à la passation des pouvoirs au directeur financier d’AvtoVaz, Oleg Lobanov, qui devient ainsi directeur général jusqu’au prochain conseil d’administration qui choisira un nouveau boss à l’entreprise de Togliatti. Il se murmure d’ailleurs que ce prochain directeur pourrait venir de l’Alliance et non d’AvtoVaz. Carlos aime placer ses hommes…

Igor Kamarov quitte son poste mais il ne se retrouvera pas sans emploi puisqu’il est pressenti à la direction de l’agence spatiale russe Roskomov. Ce départ et la réorganisation qui en découle montrent que nous sommes enfin rentrés dans la phase finale de la prise en main d’AvtoVaz par le groupe automobile franco-japonais. C’est effectivement au milieu de l’an prochain que Lada entrera pour de bon dans le giron de l’Alliance. Cette prise de contrôle va permettre à Renault-Nissan d’avoir un bel accès au futur plus grand marché européen et de disposer d’une des plus grandes structures industrielles du monde de l’automobile.

Via AvtoVaz, Kommersant, AP.