better place sauvé de la liquidation

Un consortium constitué par Sunrise (entreprise présidée par Yosef Abramowitz dit Capitaine Soleil) et l’Association pour la Promotion des Voitures Electriques en Israël viennent d’être autorisé par la cour du district de Lod, près de Tel-Aviv, à racheter Better Place.

L’homme d’affaires israëlo-américain s’était dit prêt à reprendre les actifs de Better Place en mai dernier au moment de l’annonce de la mise en liquidation de l’entreprise créée par Shai Agassi.Yosef Abramowitz va donc faire l’acquisition de Better Place pour la somme presque dérisoire de 9,1 millions d’euros bien loin de la valorisation de Better Place estimée il y a 12-13 mois à 1,5 milliard d’euros !Sunrise et  Yosef Abramowitz dit Capitaine Soleil

Le montant déboursé par l’homme d’affaire se réparti comme suit :

– 3,8 millions d’euros pour le rachat des actifs en Israël (stations, bureaux, voitures, appellation commerciale…)
– 5,3 millions au titre de la propriété intellectuelle détenue par une filiale de Better Place en Suisse

Le consortium à été choisi pour plusieurs raisons qui sont les suivantes :

– Versement non négociable dans les trois mois de la somme destinée au rachat
– Poursuite du  soutien des utilisateurs de Better Place
– Engagement de maintenir au minimum 15 stations d’échange rapide de batteries en Israël.
– Sauvegarde de 50 des 85 emplois actuels

Reste maintenant au nouveau propriétaire de Better Place à relancer la machine mais à la seule échelle de l’état hébreux et peut être avec un partenariat avec le Danemark mais sans aucune garantie. La partie est loin d’être gagnée et sans le soutien d’un grand et puissant constructeur on voit assez mal Better Place aller très loin avec son système d’échange rapide de batterie très onéreux notamment face au système similaire dévoilé par Tesla il y a quelques semaine qui est nettement moins coûteux (~50%). Il reste désormais à la justice israëlienne à se pencher sur le difficile cas du très lourd endettement de Better Place. A suivre dans quelques mois.

Via LesEchos.