Quentin, ce prénom ne vous dira surement rien sauf si vous avez un petit cousin ou un vieil oncle qui s’appellent ainsi. Pourtant Quentin, ( de son vrai nom Quentin Huber ) est connu de tout ceux qui fréquentent Worldscoop puisqu’il en est un des administrateurs et créateurs. Mais en plus de sa passion pour l’automobile, Quentin, à l’image de notre ami Adrien ( à qui je pique ici le taf ! ) est un designer de talent à qui l’on promet, comme pour notre Adrien, un avenir qui pourrait être heureux et mécanique !

Aussi, s’est-il penché sur le cas de BMW i et c’est un modèle qui pourrait être l’emblême de cette nouvelle filiale de BMW, la possible future citadine i-Setta dont on ne sait toujours pas si elle deviendra une réalité ou si elle restera une simple idée sur le papier. Aussi a t’il développé un projet construit autour de la motorisation électrique des Mini E et de la future i3 ( dont ne ne sait si elle gardera ce nom pour des raisons dont nous allons reparler ) .

Une allure qui est un agréable revival de la version originelle de 1954, une compacité urbaine actuelle ( c’est à dire 3 m de long ), un esprit monovolume, des vitres latérales en « V » pour dynamiser le profil, une allure façon goutte d’eau pour favoriser l’aérodynamisme et un conception volontairement minimaliste pour reprendre l’idée de 1954 mais aussi pour diminuer les différents coûts de production mais aussi le prix de vente.

Deux places ? Trois places ?  Trois places et demi ? Mais guère plus quand on sait que dans 3 mètres , il faudra mettre un moteur, des batteries, trois personnes , quelques équipements et un ou deux (petits) sacs de voyage.

Pour le reste, cette proposition est dans l’air du temps et en phase pour être un joli revival qui rappel une proposition que nous avions trouvé intéressante l’an passé. Au final, on peut se dire que BMW aurait tort de se priver d’un revival réussi comme celui ci de la petite Isetta. Le groupe automobile bavarois sait faire puisqu’il suffit de se retourner sur 10 années de Mini by BMW pour voir l’exemple d’une belle réussite !

Ci dessous les versions « peinture » du projet

Quentin, comme notre Adrien, a plusieurs flêches à son arc et si vous voulez découvrir un peu plus son travail, c’est par là.

 http://huber-design.blogspot.com/

Et pour la plaisir, Quentin Huber, c’est aussi celà.

 Via Quentin Huber.