Voilà une communication qui n’est pas sans nous rappeler celle d’une certaine Nissan Leaf en 2010 !

BMW i3 Coupé concept

A la baguette, Ian Robertson, le directeur des ventes de BMW et comme partition, le nombre de demandes d’essai de la future citadine électrique de BMW, la i3. 100.000, c’est le nombre de demande d’essai qu’aurait reçu à ce jour le constructeur munichois. Gros coup de buzz assuré puisque tous les médias qui parlent d’automobile s’en font l’écho depuis hier et en plus ça ne coûte pas cher puisque nous faisons la com’ à la place de BMW !

100.000 demandes, pas une de plus, pas une de moins ! Si ça ce n’est pas de communication proprement calculée de la part de BMW, c’est qu’on y comprend rien. Reste que 100.000 demandes ne veulent surtout pas dire 100.000 essais et encore moins 100.000 ventes. On ne nous fera pas croire que l’hélice sur le capot va faire exploser les ventes de VE pour un seul et unique constructeur alors que Renault et Nissan, pionniers sur le segment comprennent leur douleur tous les mois ou que bon nombre de constructeurs remisent leur projet de VE.

Ian Robertson de profiter de l’occasion pour parler tarif de la i3 en annonçant que la citadine électrique bavaroise (pas plus performante que la Zoé !) sera vendue en Allemagne entre 29.000 et 39.000€. Reste maintenant à attendre la présentation de la i3 « stock » au mois de septembre lors du salon de Francfort et surtout de voir quelques mois plus tard si  l’auto aura explosé (ou non !) le marché des voitures électriques.

Via Automotive News.